INQUIÉTUDES DE Mgr SCHNEIDER.

La synodalité selon François, qui inclut le débat avec des personnes d’autres traditions religieuses, des personnes sans religion, et même avec des personnes rangée sous « etc. » [mais JAMAIS avec des catholiques], « finira par obscurcir la foi » ..

Mgr Schneider : François va « obscurcir la foi »

L’affirmation de François, en octobre 2021, selon laquelle une Église synodale « exige de changer certaines visions trop verticales, déformées et partielles de l’Église, du ministère sacerdotal, du rôle des laïcs, des responsabilités ecclésiales, des rôles de gouvernance et ainsi de suite », insinue un « changement substantiel » dans la compréhension de l’Église, a déclaré Mgr Schneider à CatholicFamilyNews.com (25 avril).

Cela présuppose, analyse Schneider, que pendant 2 000 ans l’Eglise a eu une vision déformée et partielle et qu’elle ne parvient à une compréhension théologique correcte qu’avec François et son synode. Schneider critique le terme « trop vertical » car « quelque chose est vertical ou ne l’est pas. »

Il explique à François que Dieu a établi l’Église comme un corps hiérarchique. « Lorsque la loi de la verticalité n’est pas observée dans un corps, c’est-à-dire si le centre de commandement du cerveau est endommagé ou négligé, alors le corps souffrira de confusion et de préjudice. » La discussion, le bavardage et les sondages d’opinion (« synodalité ») sont étrangers à l’Église, souligne Schneider.

La synodalité selon François, qui inclut le débat avec des personnes d’autres traditions religieuses, des personnes sans religion, et même avec des personnes rangée sous « etc. » [mais JAMAIS avec des catholiques], « finira par obscurcir la foi », prédit Schneider.

Par conséquent, la tentative de François de détruire la messe tridentine montre pour Schneider une « attitude intolérante et discriminatoire » et « manifestement incompatible » avec les prétendues méthodes d' »inclusion » et de « pluralité » du synode. »

( Source https://gloria.tv/post/fM7aL86z8u1t21NkquXdsVohZ