JE PRIAIS LE CHAPELET DE LA DIVINE MISÉRICORDE QUAND SOUDAIN LE DIABLE M’APPARUT !

CE VACCIN ILS VONT L'IMPOSER A TOUT LE MONDE ; JE VEUX VOUS AVERTIR A  L'AVANCE : NE L'ACCEPTEZ PAS ! – MARANATHA. N. T'ATTENDONS

JE PRIAIS LE CHAPELET DE LA DIVINE MISÉRICORDE QUAND SOUDAIN LE DIABLE M’APPARUT !

( Message Céleste Via Valentina Papagna (Sydney, Australie) : Tentée par le Diable – 11 Octobre 2021)

Aujourd’hui, le gouvernement a mis fin au confinement après un temps assez long, et les gens se réjouissaient et étaient heureux. Les personnes entièrement vaccinées auront cependant plus de libertés que les personnes non vaccinées.

Je priais le Chapelet de la Divine Miséricorde quand soudain, le diable m’apparut. Il était très grand, avec des yeux brillants, des vêtements sombres et portait un chapeau sombre pour hommes. Il a dit: « Vois, si tu acceptes les injections, tu peux avoir la même liberté que les autres, et je te promets que si tu acceptes les injections, tu peux avoir tout ce que tu veux. Je te le donnerai. »

J’ai dit: « Non merci! Au Nom de notre Seigneur Jésus-Christ, passez derrière moi Satan, et sortez d’ici! » J’ai répété ceci plusieurs fois et je l’ai aspergé d’eau bénite.

J’ai fait le Signe de Croix trois fois et j’ai aspergé de l’eau bénite tout autour de ma chambre. Le diable disparut instantanément.

Je me suis dit: « Comme il est rusé! » Il me taquinait et essayait d’être amical envers moi. Ce démon particulier que j’ai vu plusieurs fois maintenant, tout au long du confinement, à cause du virus. Il me tourmentait. Il m’a paralysé plusieurs fois, mais j’invoquais notre Seigneur et Saint Michel pour qu’ils le renvoient. .

J’ai appelé : « Seigneur Jésus, viens, s’il te plaît. Seigneur Jésus, viens s’il te plaît. »

Il ( le démon ) n’abandonne jamais, surtout quand j’écris les messages que je reçois du Ciel. Le diable m’attaque car il sait que je vais apporter beaucoup d’âmes à notre Seigneur.

Il sait qu’il ne peut pas m’atteindre, mais il continue d’essayer.

Aujourd’hui, le diable a avoué que c’est bien son œuvre, les vaccins et la « liberté »(fin) du confinement.