UNE ÉGLISE DIFFÉRENTE, TEL EST L’OBJECTIF DE FRANÇOIS ???

François veut rendre « cette Église différente ».

UNE ÉGLISE DIFFÉRENTE, TEL EST L’OBJECTIF DE FRANÇOIS ???

« Nous devons rendre cette Église différente. Tel est le défi, pour une Église différente et ouverte aux éléments nouveaux », a déclaré François lors de l’ouverture, le 9 octobre, du synode sur la synodalité

Contredisant le Christ (« le monde vous hait et m’a haï en premier », Jean 15), il a émis l’idée que « l’Église a besoin de plus d’amitié avec le monde. » François a répété ses mantras habituels, critiquant le « formalisme », « l’intellectualisme », « la tentation de la complaisance ».

Le cardinal luxembourgeois Hollerich, rapporteur général du synode, a avoué qu’il n’avait « aucune idée » du type d’instrument de travail qu’il allait écrire, « Les pages sont blanches. » Il est probable qu’il découvrira bientôt que quelqu’un d’autre a fait son travail.

Un peu hors contexte, l’archevêque Lazarus You Heung-sik, le nouveau préfet de la Congrégation du clergé, a parlé de son éducation, disant que, alors qu’il était encore païen, il est allé dans une école catholique portant le nom de Saint André Kim Taegon [=détesté par le monde],

« Il a été le premier prêtre coréen et a donné sa vie pour les autres. Son témoignage m’a beaucoup attiré ». Kim a été baptisé la veille de Noël 1966 à 16 ans, devenant ainsi le premier chrétien de sa famille.

https://gloria.tv/post/MDnrDFV4DPUq6XQ9hHQTaJvYB