IL EN EST TANT QUI CHOISISSENT LA VIE DU MONDE PLUTÔT QUE LE VIE ÉTERNELLE. PRIEZ DE TOUTES VOS FORCES ET NE CESSEZ PAS DE PRIER !

( Un Enseignement de Jésus donné à Soeur BEGHE Mardi 7 septembre 2021 )

( La Suite au message du Lundi 6 septembre 2021 , 2ème partie:  » Jésus-Christ, pain de vie« 

Jésus-Christ, pain de vie (II) ( 2ème partie )

Qu’arrive-t-il donc à ces âmes si nombreuses qui ne reçoivent pas le corps et le sang du Seigneur ?

Sont-elles pour autant condamnées ?

Non ! J’ai dit à Mes apôtres : « Allez par le monde entier, proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création. Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé, celui qui ne croira pas sera condamné » (Mc 16, 16) ; mais Je n’ai pas dit « ceux qui ne croiront pas parce qu’ils n’auront pas été enseignés seront condamnés ». Je n’ai parlé que de ceux qui auront entendu la Parole et n’auront pas voulu y croire ou y adhérer. Les autres, ceux de bonne volonté mais qui n’auront pas été enseignés sont comme les Justes de l’Ancien Testament : viendra pour eux un moment connu de Dieu, seront-ils morts à la terre ou non, cela est le secret de Dieu, où eux aussi recevront la divine Parole et recevront le pain de vie, la chair et le sang du Seigneur.

Cette réception leur est nécessaire autant qu’à tout autre être humain et, Je le répète, sans le pain de vie, vous n’aurez pas la vie en vous (Jn 6, 53). « Je suis la Voie, la Vérité et la Vie » (Jn 14, 6).

Pour aller au Ciel, il y a ces trois conditions : connaître et suivre Jésus-Christ, Sa doctrine, Ses enseignements et se nourrir physiquement de Sa Vie par Son Corps et Son Sang qu’Il nous donne pour recevoir Ses forces, Son courage, Sa Vie. Quiconque ne croit pas en Sa Parole après l’avoir entendue, quiconque n’imite pas Ses vertus et quiconque ne reçoit pas Son Corps et Son Sang pour vivre de Sa Vie, n’aura pas la Vie en lui.

N’ai-Je pas dit aussi qu’il vous faut « entrer par la porte étroite » ? Car large et spacieux est le chemin qui mène à la perdition, et il en est beaucoup qui le prennent ; mais étroite est la porte et resserré le chemin qui mène à la vie, et il en est peu qui le trouvent » (Mt 7, 13-14).

Ne vous étonnez donc pas du petit nombre des sauvés par rapport au grand nombre des condamnés. La Justice de Dieu est miséricordieuse et la Miséricorde de Dieu est Juste par Bonté, par Magnanimité et par Douceur. Mais le mal reste mal et le bien:  » bien ».

Adam et Eve promis au bien se sont élevés contre lui, ils s’en sont repentis, certes, mais leur ayant tout donné, Dieu ne les a pas empêchés de se rebeller. De même pour Lucifer, le plus beau et le plus grand de tous les anges, Dieu aurait pu lui faire prendre le bon tournant. Eh bien, non, Il lui a laissé sa liberté pleine et entière et Lucifer a choisi. Les hommes aussi ont cette liberté pleine et entière de choisir or il en est tant qui choisissent la vie du monde plutôt que la Vie éternelle. Le saint curé d’Ars disait aussi : laissez un pays sans prêtre pendant vingt ans et les habitants adoreront des veaux.

Le prêtre est le représentant de Dieu auprès des hommes, il doit les enseigner, leur indiquer le chemin et leur donner le pain de vie, Jésus-Christ, le Seigneur. Les familles pieuses donnent des fils et des filles à l’Eglise mais un pays déchristianisé sera stérile.

Qu’en est-il aujourd’hui, Mes enfants ?

Où sont les familles pieuses, où sont les vocations ?

Les ordinations en France, par exemple, sont en chute libre, il y en avait plus de 1650 par an après la seconde guerre mondiale et aujourd’hui, il n’y en a plus qu’une centaine (indication du CEF[1]).

Quel est l’avenir de la France et de l’Europe chrétienne ?

Si Dieu n’intervient pas, ces pays seront entièrement déchristianisés et ils ne s’en relèveront pas. Mais Moi, Jésus-Christ, Je ne laisserai pas Mon héritage aux mains des démons ! Je le laisserai détruire jusqu’à ce que le mal se détruise lui-même, oui, mais alors, pour éviter qu’il ne détruise totalement la terre et tout ce qu’elle contient, J’enverrai Ma lumière dans les âmes et, éblouies par le Soleil de Justice, elles reviendront à Moi converties, repentantes et dévouées.

Sans Mon intervention, elles se perdraient toutes car le démon est un ange et les forces des anges dépassent en tout point celles des hommes.

Je ne tarderai pas, Je viens, Je suis là, déjà, car Je ne vous abandonne pas.

Priez de toutes vos forces et ne cessez pas de prier, Je vous ai donné tant de prières ; parmi elles choisissez celles qui vous inspirent le plus car J’ai besoin de vos mots d’amour et de votre générosité.

Que Dieu vous bénisse, qu’Il vous garde et ne craignez pas, Je suis en vous, auprès de vous, avec vous.

( Source: https://srbeghe.blog/2021/09/07/jesus-christ_pain_de_vie_ii/ )


[1] CEF : Conférence des Evêques de France