FRANÇOIS N’A AUCUNE AUTORITÉ POUR INTERDIRE LA MESSE ROMAINE

Burke : François n’a aucune autorité pour interdire la messe romaine !

La déclaration du Cardinal Burke le 22 juillet qualifie le motu proprio Traditionis Custodes de François de « sévère » et « révolutionnaire ».

Burke nie que François ait le pouvoir d’abroger la messe romaine car son pouvoir n’est pas absolu. Il ne peut donc pas changer la doctrine catholique ou éradiquer une discipline liturgique vivante dans l’Eglise depuis l’époque de Grégoire le Grand (+604) et même avant.

En conséquence, l’article 1 de Traditionis Custodes qui prétend que le Novus Ordo « est la seule expression de la lex orandi du rite romain » ne peut être compris tel qu’il est écrit.

Burke rappelle que « toute célébration valide d’un sacrement, du fait même qu’il s’agit d’un sacrement, est aussi, au-delà de toute législation ecclésiastique, un acte de culte et, par conséquent, aussi une profession de foi. »

En ce sens, il n’est pas possible de nier que le Missel romain soit une expression valide de la lex orandi de l’Église.

Il en est ainsi, explique Burke, en raison de la réalité objective de la grâce divine qui ne peut être modifiée par un simple acte de volonté, pas même par un pape.

( Source: https://gloria.tv/post/2T2KGPJQKurwAQNwpyBfZ31Q3