C’EST GRAVE, TRÈS GRAVE et, LE MONDE RÉSONNERA DE LA RÉALISATION DE LA PROPHÉTIE DU PROPHETE DANIEL : LE MOTU PROPRIO INTITULE «  TRADITIONIS CUSTODES » du 16 Juillet , JOUR DE LA FÊTE DU MONT-CARMEL, EST UNE INTERDICTION, SOUS COUVERT DE PERMISSIONS ARBITRAIRES, DE LA SAINTE MESSE TRIDENTINE MULTISÉCULAIRE !

Fuir un jour de sabbat. - ppt video online télécharger

C‘EST GRAVE, TRÈS GRAVE et, LE MONDE RÉSONNERA DE LA RÉALISATION DE LA PROPHÉTIE DU PROPHETE DANIEL : LE MOTU PROPRIO INTITULE «  TRADITIONIS CUSTODES » du 16 Juillet , JOUR DE LA FÊTE DU MONT-CARMEL, EST UNE INTERDICTION, SOUS COUVERT DE PERMISSIONS ARBITRAIRES, DE LA SAINTE MESSE TRIDENTINE MULTISÉCULAIRE !

La messe tridentine, qui est le renouvellement du Saint Sacrifice de la Croix, vient d’être interdite en la basilique de Saint-Pierre à Rome, siège de la catholicité !

( Un Enseignement de JÉSUS donné à Sœur BEGHE le Mercredi 21 juillet 2021 )

( Soeur BEGHE est connue par ses nombreux livres édités par les éditions RESIAC )

—————————————-——————

L’ABOMINATION DE LA DÉSOLATION !

Quand la lumière du ciel est belle, les hommes sont plus joyeux que sous un ciel gris ou orageux. La lumière fait plaisir, elle adoucit les mœurs et elle rend heureux. Les hommes des pays du sud de l’Europe sont plus joyeux que ceux des pays du nord parce que la chaleur et la lumière apportent une plus grande insouciance.

Je suis la Lumière du monde et J’apporte avec Moi un bonheur total, un bonheur étincelant, un bonheur éternel. Je suis la lumière du monde et Mon ennemi est nommé le Prince des Ténèbres. Ce qui est noir ou sombre ne porte pas à la joie or les peuples, dans leur grande majorité, sont dans les ténèbres de l’athéisme, de l’absence de foi ou de croyances erronées.

Revenez à la lumière de Jésus-Christ et soyez de nouveau heureux de l’Espérance que vous porterez en vos cœurs. La foi et l’espérance sont deux vertus théologales propres à votre condition humaine et lorsque vous M’aurez rejoint au Ciel, votre foi et votre espérance seront comblées. Elles auront atteint leur but : Dieu Tout Puissant, très Aimant et toujours Charitable.

Le Prince des Ténèbres enlaidit la terre et tout ce qu’il touche. Il casse, il détruit, il sape et il désole. Il est monstrueux et vous le suivez parce que vous croyez ignorer qu’il existe. Il vous détourne de Dieu. Et puisque vous ne croyez plus en Dieu, vous ne croyez pas non plus en lui, et cet état est sa victoire.

Il se moque de vous, il vous attire à lui et vous ne soupçonnez pas sa puissance ni sa réalité. Quand vous vous emportez, lorsque vous êtes en colère, il est content, quand vous mentez ou êtes malhonnêtes, il se réjouit méchamment de vos méfaits, et quand vous vous adonnez à la licence, il s’esclaffe car là, il pense qu’il vous tient. La concupiscence est tout ce qui flatte les sens corporels dont vous avez besoin pour entretenir votre vie et la propager, mais les excès auxquels vous vous livrez par les sens font son bonheur malsain. Il sait que vous avez des faiblesses et il les attise parce qu’il déteste Dieu et Ses créatures, et il veut en perdre autant qu’il peut sinon tous.

Les désordres de la nature humaine sont le fruit de la déchéance qui a suivi le péché originel, l’état de grâce surnaturel qui protégeait vos premiers parents s’étant évanoui dès leur premier péché.

La suite vous est connue et depuis, chaque être humain doit lutter contre ses déficiences, chaque être humain doit élever son âme vers Dieu et conserver son corps dans la correction de la sobriété, de la modestie et de la dignité d’un enfant de Dieu. C’est ainsi seulement que vous pourrez rejoindre votre Père des Cieux à la fin de votre vie terrestre mais le démon, Prince des Ténèbres, invisible mais très présent, fait tout ce qui est en son pouvoir pour vous détourner de cette voie lumineuse, ‘votre’ voie, la seule désirable, la seule acceptable.

« Lors donc que vous verrez l’abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel, installée dans le lieu saint (que le lecteur comprenne), alors… » (Mt 24, 15). La destruction du temple, en l’an 70 après J.C., fut la réalisation de cette prophétie parce que l’autorité juive n’avait pas reconnu le Messie en Jésus-Christ et L’avait fait crucifier. Les prophéties ont parfois plusieurs sens et quand l’histoire se répète, la réalisation de ces prophéties se répète aussi. Or la messe tridentine, qui est le renouvellement du saint Sacrifice de la Croix, vient d’être interdite en la basilique de Saint-Pierre à Rome, siège de la catholicité, et de même que le temple a été détruit parce que Jérusalem n’a pas voulu reconnaître Celui qui lui avait été envoyé, ainsi la basilique Saint-Pierre et la ville éternelle seront détruites parce que Mon Saint Sacrifice aura été tenu pour rien.

Mes enfants, on ne se moque pas de Dieu impunément.

J’ai promis à Mes apôtres et disciples d’être avec eux jusqu’à la fin du monde, mais Je ne le leur ai pas dit pour qu’ils se permettent de délivrer une doctrine et un culte qui ne seraient pas Miens.

Une première grande offense avait été faite en instaurant un nouveau culte qui s’inspirait d’un culte hérétique déjà pratiqué par des sectes protestantes, mais Mon saint Sacrifice avait été maintenu quoi qu’on en dise. Aujourd’hui le Motu Proprio intitulé « Traditionis Custodes » du 16 juillet, jour de la fête de Notre-Dame du Mont-Carmel, est une interdiction, sous couvert de permissions arbitraires, de la sainte messe tridentine multiséculaire. Cette interdiction raisonne dans le monde comme un nouveau rejet du saint Sacrifice de la Croix, c’est-à-dire de Jésus-Christ Lui-même, de Sa Rédemption et de Sa Protection. C’est grave, très grave et le monde entier, puisque la religion catholique est universelle, résonnera de la réalisation de la prophétie du prophète Daniel.

Soyez prêts, Mes enfants, à assister prochainement à ce qui vous étreindra le cœur et l’âme, mais gardez la confiance inaltérable de Ma très sainte Mère qui souffrait, certes, en ayant reçu dans ses bras le corps éteint de son divin Fils, mais dont la foi, l’espérance et la charité n’ont jamais tremblé. Ne tremblez pas non plus, priez et gardez votre confiance en ce temps éprouvant et catastrophique qui sera bientôt votre temps présent.

Je vous fais la grâce de vous prévenir comme J’avais prévenu Mes apôtres de Ma Passion et de Ma Mort sur la Croix, et aussi de Ma Résurrection, mais ils ne l’ont pas compris. Mais vous, qui avez reçu la  grâce du Nouveau Testament, l’exemple des saints et des martyrs, les apparitions mariales et les nombreux instruments du Ciel qui vous alertent et vous alertent encore, ayez la foi, l’espérance et la charité, ces trois grandes vertus qui ont Dieu pour objet et desquelles découlent toutes les autres vertus, qualités et bonne volonté.

Aimez et priez, aimez et priez, aimez sans cesse et priez sans cesse. Que Dieu vous bénisse et vous garde. Amen, Amen, Amen.

( Un Enseignement de JESUS donné à Sœur BEGHE le Mercredi 21 juillet 2021 )

( Soeur BEGHE est connue par ses nombreux livres édités par les éditions RESIAC )

( Source : https://srbeghe.blog/2021/07/21/l_abomination_dela_desolation/