LA SAINTE ÉGLISE CATHOLIQUE A PERDU LE CAP DE LA DOCTRINE ÉTERNELLE, ELLE S’ENLISE DANS LES MARÉES DES AUTRES RELIGIONS , ELLE EST DANS LA TOURMENTE !

Religion: en Turquie, le pape François, prône l'unité...
En TURQUIE le P.François prône l’unité de toutes les religions

LA SAINTE ÉGLISE CATHOLIQUE A PERDU LE CAP DE LA DOCTRINE ÉTERNELLE, ELLE S’ENLISE DANS LES MARÉES DES AUTRES RELIGIONS , ELLE EST DANS LA TOURMENTE !

( Message de Jésus donné à Sœur BEGHE Mardi 7 juillet 2020 )

LES CHÂTIMENTS SONT A VOTRE PORTE !

Je suis le Dieu des vivants, d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, ces patriarches qui ont eu la foi en Yahvé, qui n’était autre que la Très Sainte Trinité dont ils n’avaient pas reçu l’enseignement. Ces patriarches ont néanmoins fait souche, en ce sens que la religion catholique prenait corps avec eux de même qu’une personne passe par la phase embryonnaire avant de grandir, de mûrir et de mourir.

La religion catholique est actuellement dans sa phase de vieillissement, les hommes d’église eux-mêmes sont nombreux à ne plus y croire vraiment et, à l’inverse de Pierre et des Saints, leur pêche est insignifiante.  » Je ferai de vous des pêcheurs d’hommes » avais-Je dit à Mes apôtres et disciples, et ils le furent. Mais depuis plus de 50 ans, la foi a été dénaturée et la pêche des hommes se fait rare.

La Sainte Eglise catholique et romaine s’enlise dans les marées des autres religions, elle n’est plus le phare qui brille dans la nuit et elle s’affadit jusqu’à ne plus faire d’adeptes.

La Sainte Eglise catholique est dans la tourmente, elle a perdu le cap de la doctrine éternelle de Jésus-Christ, celle qui engendra tant de Saints et de Saintes, celle qui a reçu du Fils de l’homme la promesse de durer toujours. Oui, elle durera toujours, cette belle religion catholique dont les règles, les coutumes et les pratiques ne peuvent être édulcorées parce qu’elles sont divines et parce que l’homme ne change pas ce que Dieu a établi.

Si l’homme change les lois de Dieu, il se sépare de LUI car jamais Dieu ne change Ses propres lois. Si un seul homme les conserve et les suit, c’est en lui que se trouvera toute la religion catholique, puisque ce ne sont pas les décisions humaines qui peuvent changer les lois de Dieu. Certes, Jésus-Christ dit à Pierre « Ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux » mais cela impliquait la discipline et la gestion de la chrétienté ; cela n’impliquait pas des changements de foi ou de mœurs.

Lorsque Jésus-Christ dit aux hommes de Son vivant sur la terre : « (…) il y a des eunuques qui se sont eux-mêmes rendus tels en vue du Royaume de Dieu » (Mt 19, 12), Il recommandait la chasteté parfaite en vue du Royaume de Dieu. Il la pratiquait Lui-même et Il était l’exemple de toutes les vertus.

La chasteté est une vertu, mais les hommes de notre temps, ceux du monde, n’en veulent plus. Ils sont concupiscents à l’extrême et c’est ainsi qu’ils en sont venus à prêcher l’égalité entre l’homme et la femme de telle sorte qu’ils nient leur différence. Qu’un homme désire une femme ou un homme, ou qu’une femme désire un homme ou une femme, c’est tout pareil, c’est même devenu civilement légal. Le catéchisme enseigne que ce péché, car c’est un péché grave, que ces actes crient vengeance à Dieu. Cela signifie qu’un châtiment est réservé à ces crimes.

La société humaine sera châtiée pour ces actes peccamineux et le châtiment vient. C’est Moi, Jésus-Christ, qui vous avertis que vos actes, vos lois, vos comportements ne sont pas conformes aux Commandements de Dieu, ils crient vengeance à Dieu, et Moi, Jésus-Christ, Dieu avec le Père et le Saint Esprit, les Trois Personnes divines en un seul Dieu, suis profondément offensé par ces scandales, ces impuretés, ces dérèglements.

Je vous ai averti le 19 mai que la colère de Dieu sévira bientôt, et elle sévira. L’année 2020 sera une année de troubles, de révoltes, de difficultés ; elle a commencé avec le confinement qui est une source de débâcle financière, et l’économie abîmée sera une source de grands désarrois.

Tous les hommes doivent se repentir de l’oubli dans lequel ils ont répudié leur Dieu, qu’ils reviennent dans les églises et qu’ils prient parce que seul Dieu les sauvera, les aidera, les réconfortera.

Je vous attends, Mes enfants, venez et redevenez de bons et fidèles chrétiens. Apprenez de nouveau le catéchisme, récitez vos prières et retenez les Commandements de Dieu ; le Jour du Seigneur, le dimanche, est un jour sacré, Dieu est à vénérer, à honorer et à prier.

Les enfants dans le sein de leur mère sont un cadeau du ciel et vous les éliminez en grand nombre. Tu ne tueras pas, commande Dieu, or vous tuez, vous buvez, vous vous noyez dans des plaisirs qui sont des pièges du démon, vous volez, vous mentez, vous n’êtes plus des hommes mais des bêtes car vous suivez vos instincts et non la hauteur de la Sainteté.

Je vous pardonnerai lorsque vous serez revenus à Moi, oui, Je vous pardonnerai, et l’heure de ce pardon viendra. Avant lui, vous devrez vous repentir et ce repentir sera suscité par de grands châtiments qui sont à votre porte, qui sont déjà commencés.

Je suis votre Dieu, Je vous aime et de même que des parents se préoccupent de leurs enfants, ainsi Je Me préoccupe de vous, de vos erreurs, de vos maux, de votre insouciance. Vous êtes comme ces enfants qui ne réalisent pas les conséquences de leurs actes. Et puisque vous ne les réalisez pas, ils se manifesteront à vous et vous pleurerez. Mais venez à Moi et Je vous consolerai ; Je vous aiderai à tout réparer, en suivant Mes lois.

Venez à Moi, Mes enfants, Je suis votre Père, Je suis votre Dieu..

( Source : https://srbeghe.blog/2020/07/07/chatiments_a_votre_porte/