MAIS! VOUS CATHOLIQUES,VOUS DEVEZ ÉVANGÉLISER AUTOUR DE VOUS, J’AI BESOIN DE VOTRE COLLABORATION, J’AI BESOIN DE CHACUN DE VOUS , JÉSUS

Mais vous, catholiques, vous devez évangéliser autour de vous, vous ne devez pas avoir peur de faire connaître la grandeur, la beauté et l’avenir promis à tous ceux qui s’attachent à Jésus-Christ. J’ai besoin de votre collaboration , J’ai besoin de chacun de vous !

( Un enseignement de Jésus donné à Sœur BEGHE :Samedi 26 juin 2021 )

L’espérance

Quand Je suis mort sur la Croix exhalant Mon dernier soupir dans un grand cri, Je rendis Mon âme à Dieu. J’étais déjà auprès de Dieu car, étant Dieu, J’étais toujours auprès de Mon Père, mais Mon âme fut assaillie comme peu d’âmes le furent jamais, par l’enfer tout entier. Elle fut prise d’assaut et quasi submergée par la horde qui se jeta sur elle. Leur haine était affreuse et leurs cris vraiment hurlants et démoniaques.

Je Me défis d’eux comme seul Dieu peut le faire et ils furent abasourdis d’avoir échoué dans leur attaque commune et disproportionnée. Ce ne fut pas en un instant car la pression que Je subis était intense et Je fus agrippé et emporté dans un courant infernal. Je pus Me défaire d’eux par Mon Autorité et par Ma nature divine qui les firent reculer les uns après les autres. Lorsque Je fus libre, Je remontai le courant et Me dirigeai vers les Limbes des Justes.

J’y fus accueilli avec empressement et dignité et les emmenai avec Moi dans les hauteurs vers lesquelles ils étaient destinés. Je fis aussi un tour au purgatoire car, là aussi, il fallait que J’apporte l’espérance, cette vertu propre à ce lieu et sans laquelle les âmes qui y font leur séjour ne survivraient pas.

La vertu de l’espérance est consolante et réjouissante, sans elle il n’y a rien. Elle manque souvent chez les âmes qui vivent sur la terre mais elle est souveraine dans le purgatoire : elle est l’espérance d’atteindre un jour la joie bienheureuse de l’éternité permettant par là aux âmes pénitentes de supporter leur séjour en ce lieu. Toutes les âmes qui s’y trouvent se réfèrent à Dieu et à Ses lois et, pour cela, il faut qu’elles Le connaissent.

Or c’est sur la terre et  non dans cette sphère de l’au-delà que les âmes peuvent apprendre. Au purgatoire, elles subissent et elles expient, elles ne peuvent rien pour elles-mêmes ni entre elles. Elles prient pour les habitants de la terre à charge pour eux de prier pour elles et les aider dans leur long ou moins long séjour au purgatoire.

C’est la raison pour laquelle une âme qui ne connaît pas Dieu ne subit pas les peines du purgatoire : elle n’y pourrait rien pour elle-même, ni apprendre, ni prier, ni obtenir  de grâces.  Ne sachant ce qu’est la prière vers Dieu, elle ne serait pas non plus utile aux habitants de la terre qui sont si souvent aidés, encouragés et élevés en grâce par les âmes du purgatoire. Une âme qui ne connaît pas Dieu n’entre pas dans le purgatoire, elle ne le comprendrait pas. Cela est encore un mystère de Dieu.

La foi, l’espérance et la charité, les trois vertus théologales qui ont Dieu pour fin, sont essentielles à la vie chrétienne. Sans elles, c’est l’absence de Dieu, absence de la connaissance de Dieu, de la familiarité respectueuse avec Dieu, de Sa Proximité. Et puis lorsque la foi et l’espérance débouchent sur la réalité divine, la charité, elle, demeure éternellement.

Le chemin des âmes qui ne connaissent pas Dieu mais qui sont de bonne volonté, sont conduites vers la connaissance. Il y a tout un chemin pour elles de même qu’il y a tout un chemin pour les enfants avant qu’ils ne deviennent adultes. L’école et l’apprentissage sont nécessaires aux enfants pour qu’ils deviennent des adultes compétents et responsables et puissent à leur tour passer le flambeau aux générations suivantes.

Ainsi en est-il des âmes. Leur finalité est de connaître Dieu et de devenir saintes pour jouir avec Lui de la béatitude éternelle. Telle est la finalité de tout être humain et celui qui s’y refuse, sciemment, est réprouvé, happé par le terrible lieu éternel qu’est l’enfer. Il n’y a, en finale, pour toute âme que deux issues : le bonheur éternel avec Dieu et pour Lui, ou le malheur éternel sans Lui mais avec Ses ennemis implacables et terrifiants.

C’est pour cela que Dieu a voulu se faire connaître et qu’Il a envoyé Son Fils unique, Dieu Lui-même, auprès des hommes pour leur faire connaître ce qu’ils ne pouvaient pas savoir par eux-mêmes et les mener par Sa grâce à la Vie éternelle. L’enseignement de cette connaissance religieuse catholique est tellement important car elle est déterminante pour l’avenir de chaque être humain.

Dieu a un plan pour ces si nombreuses âmes qui ne Le connaissent pas et parfois même ne peuvent pas Le connaître. Mais vous, catholiques, vous devez évangéliser autour de vous, vous ne devez pas avoir peur de faire connaître la grandeur, la beauté et l’avenir promis à tous ceux qui s’attachent à Jésus-Christ.

Que la bonté de Dieu soit avec vous, Mes enfants, J’ai besoin de votre collaboration à l’apostolat dans le monde, J’ai besoin de vos sacrifices pour la conversion des âmes, J’ai besoin de chacun de vous ; la Communion des Saints, c’est-à-dire tout ce que vous gagnez par vos prières et vos sacrifices, est une source de grâces et de conversion du monde. J’ai besoin de chacun de vous.

Je vous aime et vous bénis.

( Source : https://srbeghe.blog/2021/06/26/l_esperance/

(( Merci SEIGNEUR , pour cet enseignement grandiose: très enrichissant: pour nous donné à Sœur BEGHE ))