UN TEMPS DE PERSÉCUTION S’APPROCHE, N’AYEZ PAS PEUR, JE SERAI TOUJOURS AUPRÈS DE VOUS et EN VOUS !

( Un message donné à Sœur HEGHE le Lundi 31 mai 2021 )

UN TEMPS DE PERSÉCUTION S’APPROCHE, N’AYEZ PAS PEUR, JE SERAI TOUJOURS AUPRÈS DE VOUS et EN VOUS !

Mon Âme est triste jusqu’à la mort, ai-Je dit au Jardin des Oliviers avant Mon Agonie. Et aujourd’hui, Je le dis de nouveau : Mon Âme est triste jusqu’à la mort. Mon Âme, au Jardin des Oliviers, a vu la Passion et Ma terrible mort sur la Croix. Elle en a été effrayée, non seulement de ce qui se préparait et que J’allais devoir subir, mais de toutes les catastrophes qui se préparaient au cours des siècles et de la vie de chacun de Mes enfants. Et en particulier votre temps, Mes très chers enfants.

Vous allez vivre une passion mais ne vous ai-Je pas dit : Le serviteur n’est pas plus grand que son maître ; s’ils M’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi » (Jn 15, 20). L’heure vient et elle est prochaine, ou vous serez, comme Pierre, le chef des apôtres, « menés où vous ne voudrez pas » (Jn 21, 18). Oui, Mes très chers enfants, sachez-le, un temps de persécution s’approche et vous serez surpris par sa rapidité à se propager. Vous vous en doutez parce que vous entendez que, çà et là en France et en Europe, des innocents sont poignardés et surpris par des attaques imprévisibles.  La France est gangrenée et des voyous sont disséminés sur tout son territoire. Il suffira d’une étincelle comprise par eux comme le moment de se lever pour frapper et semer la terreur là où ils sont en force et déjà prêts.

La Passion de Jésus-Christ commença lorsqu’Il fut arrêté et Il fut l’objet de nombreuses tribulations : frappé, raillé, conspué, méprisé, tiraillé. Il fut ensuite flagellé et couronné d’épines, il fut assis sur une pierre tranchante en guise de trône, il fut lacéré de coups de corde, ll fut chargé de Sa Croix qu’Il dut porter alors que tout autre serait resté à terre et, à la fin de tous ces traitements difficiles à imaginer, Il fut crucifié et mourut comme asphyxié.

Jésus-Christ resta maître de Lui en chaque instant de ces affreuses mutilations, Il accepta chaque blessure et chaque injure comme pénitence pour chaque péché de l’humanité, qu’Il voyait défiler devant Ses yeux. Il les assuma toutes et Il proposa à Ses fidèles de Le suivre sur ce chemin de croix.

Oui, Mes très chers enfants, vous aurez votre chemin de croix à votre tour et Je vous aiderai à le suivre avec foi, courage et endurance. Vous êtes Mes serviteurs et votre chemin de croix ne sera pas aussi dur que le Mien. Les martyrs face aux lions et aux taureaux souffrirent mais la grâce les aida à offrir leur vie en union avec la Mienne. Ma grâce vous aidera à souffrir ce que vous aurez à souffrir et soyez heureux de la grande grâce qui vous sera faite de Me suivre jusqu’à Mon entrée victorieuse dans le Ciel.

Vous rejoindrez les martyrs de tous les temps et vous blanchirez vos robes dans le sang de l’Agneau (Ap. 7, 14) et l’Apocalypse continue : « C’est pourquoi, ils sont devant le trône de Dieu, le servant jour et nuit en Son temple. (…) Jamais plus ils ne souffriront de la faim, ni de la soif, jamais plus ils ne seront accablés ni par le soleil, ni par aucun vent brûlant. L’Agneau qui se tient au milieu du trône sera leur pasteur et les conduira aux sources des eaux de la vie. Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux » (Ap. 7, 14-17).

La bonté de Dieu garde pour Lui l’avenir de chacun de Ses enfants, votre vie vous est connue en son passé mais Dieu conserve pour Lui la connaissance de son avenir. Vivez donc, chacun d’entre vous, pour servir Dieu en votre quotidien, pour L’aimer parfaitement, L’adorer et Le remercier de tout ce qu’Il vous donne, la connaissance de Son Nom, vos biens et vos familles ; comme Jésus-Christ, priez pour observer la volonté de Dieu en toutes vos actions, offrez-vous à Lui et s’Il vous a désigné pour Le rejoindre rapidement en Son Ciel, n’hésitez pas. N’ayez pas peur, priez et Je vous donnerai la grâce de la fermeté, la grâce de la douceur. Ne recherchez pas le danger, évitez-le mais s’il vous attrape, pensez à Jésus-Christ, à Son Calvaire et à Sa douceur.

Je serai toujours auprès de vous, avec vous et en vous ; en Ma présence, vous ne craignez rien. Je vous aime, Je vous préviens et Je prends soin de chacun d’entre vous. Aimez-Moi en retour avec tout l’amour dont vous êtes capables.

 Amen,

Alleluia.

( Source de ce message https://srbeghe.blog/2021/05/31/un_temps_de_persecution_sapproche/