PROCÈS CONTRE JORGE BERGOGLIO POUR CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ

PROCÈS CONTRE JORGE BERGOGLIO POUR CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ

Avocat Dr. Reiner Fuellmich
Chef du comité d’enquête Corona

Re : Le nouveau procès de Nuremberg 2021
Procès contre Jorge Bergoglio pour crimes contre l’humanité

Le Patriarcat Catholique Byzantin dépose par la présente une plainte contre Jorge Bergoglio, dit François, et qui occupe la papauté au sein de l’Église catholique, pour crimes contre l’humanité en relation avec le scandale du Covid-19.

Jorge Bergoglio :

1) a lancé une fausse alerte et ordonné la fermeture d’églises dans le monde entier sur base de fausses informations, manipulant et traumatisant ainsi mentalement des millions de croyants catholiques. Sa fausse alerte, confirmée dans les faits par la fermeture d’églises, a traumatisé mentalement même l’opinion publique mondiale. Avec sa complicité dans le scandale du Covid-19, Jorge Bergoglio a rejoint le crime organisé contre l’humanité.

2) a ordonné le port de masques dans les églises et le maintien d’une distance, sociale, provoquant ainsi une panique et une psychose de masse, comme s’il y avait une menace extrêmement grave pour la vie des gens. En fait, il a commis une fraude et une manipulation flagrantes.

3) a abusé de l’autorité morale de sa fonction pour une agitation suggestive de masse en faveur d’un vaccin à ARN messager fatalement dangereux et nocif qui :

a) modifie le génome humain, ce qui conduit à l’extermination de la race humaine, et ceci est un crime perpétré contre Dieu le Créateur et contre l’humanité ;

b) contient des tissus arrachés à un enfant à naître vivant, avant qu’il ne soit assassiné ;

c) contient de l’hydrogel doté de nanoparticules organiques, ce qui non seulement nuit à la santé, mais fait également partie du processus de puçage progressif de l’humanité ;

d) est un véhicule pour le génocide de l’humanité de 6 milliards de personnes, selon l’agenda du Club de Rome.

Bergoglio est donc responsable devant Dieu non seulement du génocide planifié de l’humanité, mais aussi de la soumission des âmes au système satanique de la bête (Apoc. 13-14).

Nous demandons que notre action en justice soit maintenue pour ces raisons impérieuses, et que Jorge Bergoglio soit traduit en justice en tant que criminel contre l’humanité en vertu du droit international et du Code de Nuremberg.

L’action en justice a été déposée par le Patriarcat Catholique Byzantin, le 19 mai 2021.

Abonnez-vous aux newsletters du PCB

list-manage.com/subscribe?u=bed9f40cf4da3e3582e1ecefc&id=c8496b93c

( Source : https://gloria.tv/post/HrD1XTBVjJb43iUmCVxpMPk7e