CEUX QUI EN SONT COUPABLES N’ÉCHAPPERONT PAS A LA DIVINE JUSTICE !

CEUX QUI EN SONT COUPABLES N’ÉCHAPPERONT PAS A LA DIVINE JUSTICE !

Ce temps est pour bientôt car il coïncidera avec la rénovation de la terre!

( Un enseignement donné par Jésus à Soeur BEGHE le Mercredi 26 mai 2021)

Les sacrifices humains

Le monde est en train de se perdre et ceux qui s’en rendent compte ne sont pas nombreux. Les hommes dans leur majorité ne prient plus ou s’ils le font, ce n’est pas le vrai Dieu qu’ils prient. Les prières sur des tapis s’adressent à un Dieu qu’ils appellent ainsi mais qui n’existe pas. Ce Dieu appelé ainsi leur est supérieur et s’il existe, comme il se manifeste parfois, c’est un démon de la hiérarchie supérieure qui se fait passer pour leur Dieu. Ce démon est le Prince de ce monde, il est le même être que celui qu’invoquent les sectes secrètes ou les animistes.

Tous ceux qui invoquent un dieu différent de Notre Seigneur Jésus-Christ, Fils de Dieu et Dieu Lui-même au sein de la Très Sainte Trinité, ceux-là invoquent le Prince des démons, Prince du Mensonge et Prince de ce monde. Il est fier de se faire honorer comme Dieu et il demande des sacrifices humains comme les dieux de l’Antiquité ou les religions du vaudou et similaires. Leurs sacrifices sont révoltants car ils enlèvent la vie des victimes avec cruauté et dans la peur.

Actuellement les victimes sont principalement d’âge tendre. Elles sont plus faciles à saisir et ceux qui les kidnappent sont souvent protégés. Le dieu Moloch attirait à lui ouvertement et le Prince des démons se servait de cette dévotion pour attaquer Dieu dans Sa création. Actuellement, les sacrifices ne sont pas connus du grand public, mais ils sont connus et redoutés par ceux qui en ont été instruits. Cette minorité n’est pas médiatique et, par conséquent, ces méfaits sacrilèges et meurtriers restent dans le domaine du non-dit.

Je mettrai fin à ces pratiques affreuses et secrètes et ceux qui en sont coupables n’échapperont pas à la divine Justice. Ce temps est pour bientôt car il coïncidera avec la rénovation de la terre et avec la piété de l’humanité, celle qui survivra aux épreuves qui fonderont bientôt sur la terre.

L’humanité sera alors bienfaisante et heureuse de la vie, elle sera fidèle et fervente.