BÉNÉDICTIONS HOMOSEXUELLES !

« Bénédictions » homosexuelles : Le cardinal Müller demande-t-il au Vatican de se punir lui-même ?

La mise en scène ratée de « bénédictions » homosexuelles en Allemagne est un blasphème théologique qui contredit cyniquement la sainteté de Dieu, écrit le cardinal Gerhard Müller sur FirstThings.com (24 mai).

La bénédiction nuptiale ne peut pas être séparée du mariage et appliquée aux concubinages « ou, pire, utilisée abusivement pour justifier des unions pécheresses », explique-t-il.

Pour Müller, il est incroyable que les évêques insistent sur l' »urgence pastorale » des « bénédictions » homosexuelles dans des régions où, pendant de nombreux mois, les sacrements ont été suspendus en raison de l’hystérie covidiste.

Müller qualifie les « bénédictions » homosexuelles de « négation hérétique » de la foi catholique dans le sacrement du mariage, et de la vérité sur la différence entre l’homme et la femme, elles « remettent donc en cause l’autorité de la révélation de Dieu ».

Selon Müller, opposer un « vécu » à la Révélation est une fausse dichotomie aboutissant à une nouvelle paganisation qui se dit « catholique » avec une « insistance impertinente ».

L’article de Müller demande de façon comique au « Vatican » [= François] une « déclaration claire » avec des « conséquences pratiques » – bien que François protège les « bénisseurs » homosexuels et soit de leur côté.

Mais Müller n’est pas découragé : « Rome ne doit pas regarder en silence, en espérant que les choses ne tourneront pas trop mal, ou que les Allemands pourront être pacifiés avec un peu de tactique et de petites concessions. »

Rien ne sortira des « bénédictions » homosexuelles, car l’Église allemande est morte et maintenue artificiellement en vie avec l’argent des impôts ecclésiastiques.

( Source: https://www.gloria.tv/post/wx84aaya9EnY2ooqkwMNEzgFw