QUI CHOISIREZ-VOUS ? QUEL SERA VOTRE SORT ? JE VOUS AIME, LE DÉMON VOUS HAIT, JE VOUS VEUX POUR VOTRE BONHEUR, APPRENEZ MES ENFANTS A VIVRE DE PLUS EN PLUS EN COMPAGNIE DES ANGES QUE DIEU A CRÉÉS , ILS VOUS PROTÉGERONT 

Autocollant bougie de neuvaine avec prière français - Mon Ange gardien -  Maison Halleux SPRL - Pour revendeurs

QUI CHOISIREZ-VOUS? QUEL SERA VOTRE SORT ? JE VOUS AIME, LE DÉMON VOUS HAIT, JE VOUS VEUX POUR VOTRE BONHEUR, APPRENEZ MES ENFANTS A VIVRE DE PLUS EN PLUS EN COMPAGNIE DES ANGES QUE DIEU A CRÉÉS , ILS VOUS PROTÉGERONT 

( Message donné à Soeur BEGHE le Mardi 16 juin 2020 )

Le choix

Je suis le Tout Puissant et Je protège Mes brebis. Mes brebis ont besoin de leur Pasteur et si elles le demandent, Il ne les abandonnera pas. Même si elles ne le demandent pas mais qu’elles sont bonnes et disciplinées, le Pasteur saura tout ce qu’il doit faire pour elles. Le Pasteur est vigilant, il est doux mais ferme et il ne laisse pas s’approcher les prédateurs. Ceux-ci veillent mais le Bon Pasteur veille aussi et ne les laisse pas approcher.

Vous aussi, Mes enfants, veillez car l’ennemi rôde et il n’est jamais loin de vous. Même si vous vous pensez à l’abri, il surveille et désire toujours vous prendre par surprise. Le démon est si présent qu’il vous assaille même quand vous le pensez loin de vous. Il est tel un lion rugissant et comme il ne dort jamais, ses attaques sont soudaines ; ou bien si vous êtes vous-mêmes assoupis, ses frappes sont traîtresses et inaperçues de vous, de votre négligence. Vous êtes souvent non avertis ou non aguerris, et vous tombez dans ses filets dans de nombreuses occasions qui vous paraissent négligeables. Si vous dormez en apparence, vous vous laissez tenter et le démon le fait en toute facilité, se réjouissant de vous voir tomber sans y prendre garde.

Le démon, cet ange lâche mais intelligent, s’enfuit dès que la tâche est rude, mais il revient dès qu’il s’aperçoit qu’il a une chance de vous nuire. Si vous priez et que vous êtes conscients des défauts de votre armure chrétienne, vous lui présenterez votre côté indemne, il ne vous abattra pas et vous prendrez le temps nécessaire pour réparer la partie fragile de votre armure. Il sera alors aux aguets mais il ne vous nuira pas.

Les anges envoyés pour vous protéger seront d’autant plus nombreux que vous les appellerez, les prierez et les remercierez. Les bons anges s’entraident, ils volent au secours de votre ange gardien si celui-ci a besoin de secours, et ils seront toujours vainqueurs avec votre bonne collaboration.

Apprenez, Mes enfants, à vivre de plus en plus en compagnie de ces anges que Dieu a créés pour Le servir, Le louer et L’adorer. Les anges servent Dieu et leurs services sont nombreux : ils se préoccupent de la gestion de la création divine, de la terre, des astres, de l’univers, de toutes les actions divines et de toutes Ses pensées. Car lorsque Dieu pense, Il agit, et Ses anges Lui obéissent.

Les serviteurs de Dieu, les hommes qui, par leur sainteté, ont rejoint la Demeure de Dieu, Le louent, Le prient, intercèdent pour leurs semblables encore sur la terre et viennent à leur secours en d’innombrables occasions. L’intercession des Saints est d’une grande importance pour les vivants de la terre, qui devraient être méticuleux à honorer et à prier les Saints du jour, ceux de l’Eglise universelle, ceux des régions et des villages, ceux des couvents et des ermitages.

Il y a eu des Saints qui ont fréquenté le monde tout en conservant leur intimité avec Dieu ou la Très Sainte Vierge Marie, il y a eu des Saints dans la solitude, c’est-à-dire seul en tête à tête avec la Très Sainte Trinité, il y a eu des Saints qui se sont occupés des pauvres et des miséreux, il y a eu des Saints dans des couvents, dans des maisons particulières, dans les forêts, dans les champs, car les travailleurs priaient, les moines et les moniales priaient, les familles priaient, la société était catholique et la vie sociale était catholique aussi.

Aujourd’hui, la société est athée, les familles sont païennes, les couvents se vident et la nation est laïque, opposée à la religion catholique. Les familles ne prient plus, elles ne donnent plus de vocations religieuses à l’Eglise, laquelle s’appauvrit et elle-même ne défend plus la catholicité. La société humaine est en passe de se disloquer car elle est appauvrie spirituellement et ses cellules familiales sont désunies. L’appauvrissement spirituel est tellement plus pénalisant que l’appauvrissement financier, mais la société humaine se désolidarise de ce qui fait sa richesse, son tonus.

Une société sans Dieu, le Créateur de toutes choses, ne peut survivre, elle se lasse de ce qui la supporte et tombe dans le vide parce que le support est lâché. C’est ainsi qu’en cette année 2020, la maladie a pris de court la société insouciante et matérialiste et elle s’est montrée sous un jour dévastateur.

La maladie peut tuer le corps mais si l’âme est déjà malade, qu’adviendra-t-il d’elle dans l’éternité ? Quel sera son sort ? Si l’âme a joui des biens du monde terrestre et que, tout à coup, elle en est arrachée, où sont ses provisions, ses bagages spirituels qu’elle a omis de préparer ?

Elle sera démunie et le démon s’emparera d’elle parce qu’elle n’aura rien à lui opposer : ni bonnes actions, ni l’aide de Dieu, ni une provision de prières bénéfiques à sa bonne santé spirituelle. Et Dieu la laissera aller, parce qu’Il ne la reconnaîtra pas comme Son enfant, son fidèle.

Mes enfants, cette maladie qui a envahi le monde est l’image de la maladie spirituelle qui, elle aussi, a envahi le monde. Elle emporte les vivants, un par ci, un par là, et les cimetières sont très sollicités. Mais dans le monde d’après, là aussi, les âmes sont cueillies par le diable et ses semblables pour les emmener dans leur abîme et les laisser là, perdues à tout jamais.

Je suis Jésus-Christ, votre Sauveur et votre Dieu ; Je vous veux auprès de Moi dans un bonheur inimaginable et absolument glorieux. Soyez à Moi, choisissez Dieu pour votre avenir éternel et revenez à la messe, à l’église dans l’honnêteté, la droiture, l’humilité et la dévotion.

C’est Moi, votre Dieu, qui vous le demande et vous aiderai à revenir à Lui.

Je vous aime, le démon vous hait, Je vous veux pour votre bonheur, le démon vous veut pour votre malheur.

Qui choisirez-vous ?

( Source : https://srbeghe.blog/2020/06/16/le_choix/