MON CŒUR IMMACULÉ TRIOMPHERA PAR LE « OUI » DE MES PETITS ENFANTS QUI ME RÉPONDENT » OUI » et QUI VIVENT TOUS LES JOURS DANS LA FIDÉLITÉ

Extrait du message de Notre-Dame. Jacarei 11 09 2016 -

Mon Cœur Immaculé triomphera, par le oui de mes petits enfants, qui comme mon petit enfant Marcos me répondent « oui », vivent tous les jours dans la fidélité, dans l’obéissance à ma voix. Et marchent tous les jours avec Moi

(Message de Notre Dame à Marcos Tadeu Jacarei 13 Mai 2021 ))
Fête du 104ème Anniversaire des Apparitions de Fatima

Marcos :
« Soyez loués à jamais Jésus, Marie et Joseph !
Je ferai oui ma Reine Je ferai oui »

Très Sainte Marie :
« Mes enfants bien-aimés, aujourd’hui, lorsque vous célébrez l’Anniversaire de mes Apparitions à Fatima, je viens du Ciel à nouveau pour dire:

Mon Cœur Immaculé triomphera!
Mon Cœur triomphera par le Rosaire, sans conteste, c’est pourquoi, à nouveau, je vous invite à le prier avec grande persévérance, fidélité et confiance. Car c’est à travers mon Rosaire que j’écraserai toutes les forces du mal comme je l’ai déjà fait dans le passé, mais cette fois j’écraserai définitivement et conduirai toute l’humanité à la rencontre avec mon Fils Jésus, qui revient bientôt dans la gloire.

Mon Cœur Immaculé triomphera, par le oui de mes petits enfants, qui comme mon petit enfant Marcos me répondent oui, vivent tous les jours dans la fidélité, dans l’obéissance à ma voix. Et marchent tous les jours avec Moi sur la route de l’amour pour Dieu, de la sainteté, de la prière et de la pénitence.

Mon Cœur Immaculé triomphera
sans conteste, au moyen des sacrifices, des jeûnes, que font et m’offrent tous les jours mes petits enfants dispersés dans le monde entier. Qui à l’exemple de mon petit enfant Marcos, avec docilité s’offrent aussi comme mes Pastoureaux, pour expier tous les péchés dont Dieu est offensé et pour implorer la conversion des pécheurs avec leurs sacrifices.

Mon Cœur Immaculé triomphera sans conteste, à travers les Heures de Prière, les Rosaires médités, les Mille Ave Maria médités que mon petit enfant Marcos a faits pour Moi au fil des ans, et qui ont tant de pouvoir pour écraser et combattre le mal.

Et ainsi, mon Cœur Immaculé obtiendra toujours plus de victoires et là où Satan a blessé je guérirai, là où il a détruit je relèverai, où il a conquis, je lui prendrai le terrain et je rendrai tout à mon Fils Jésus.

Oui, !


– à travers les Rosaires, les Chapelets Médités, les Mille Ave Maria et les Heures de Prière de mon petit enfant Marcos, je triompherai,
– à travers les films qu’il a faits, en expliquant au monde entier le vrai sens et la signification de mes messages et de mes apparitions,
– et combien je ne suis pas obéie ou aimée jusqu’ à ce jour, mes enfants ressentiront le besoin de m’aimer et de réparer, de me dédommager et de m’offrir vraiment leur vie, comme l’ont fait mes Pastoureaux et mon petit enfant Marcos, pour se consacrer à m’aider à sauver les âmes et à ramener toute l’humanité à Dieu.

Mon Cœur Immaculé triomphera, comme je l’ai promis à Fatima et réaffirmé ici et en tant de lieux. C’est pourquoi, mes enfants: confiance et espérance, car bientôt cette nuit profonde de péché et de domination de Satan finira et le nouveau jour de grâce, d’amour de Dieu, de paix durable et de salut se lèvera pour vous.

Marcos, mon apôtre de Fatima, aujourd’hui je répands sur toi d’abondantes grâces. Oui, grâce à ton cœur fatimiste, plein d’amour pour mon apparition à la Cova da Iria, tu m’as fait connaître et aimer par tant d’enfants qui ne connaissaient pas mes apparitions ou qui n’en avaient pas vraiment la compréhension.

Oui, tu as embrasé tant de cœurs d’amour pour Moi, pour mes pastoureaux et pour mon message de Fatima. Pour cela, aujourd’hui je répands sur toi 322 bénédictions spéciales et sur ton père Carlos Tadeu, pour qui tu m’as demandé et offert ces Mil Ave Maria toute la journée, je répands maintenant 438 103 bénédictions qu’il recevra tous les lundis de chaque mois pendant deux ans.

Oui, ainsi je bénis celui que toi et Moi aimons le plus et celui pour lequel tu pries et demandes sans cesse.
Demain tu devras te reposer, ta nature est affaiblie par tant de maux de tête et aujourd’hui aussi par l’évanouissement que je t’ai permis pour que tu puisses l’offrir pour le salut des âmes.

Demain tu te reposeras, pour que, en cette fin de semaine, tu puisses faire mes cénacles et amener mes enfants à des hauteurs plus élevées d’amour pour Dieu, de contemplation et de prière dans les cénacles.

Oui, je comprends que tu sois malade, mon fils, et tout cela c’est à cause de la méchanceté des personnes de cette génération perverse et impie qui t’a fait tant souffrir. Mais je suis avec toi, n’aie pas peur, je te comprends et je t’aime et je serai toujours à tes côtés.

Repose-toi, dors, repose-toi pour que ton humanité puisse revenir ici en cette fin de semaine avec pleine vigueur pour amener mes enfants à la prière profonde.

Toi, mon chevalier, mon chevalier de Fatima, défenseur imperturbable de mon message d’amour à Fatima, je te bénis maintenant et tous mes enfants: de Fatima, de Montichiari et de Jacareí. »