LORSQUE VOUS VERREZ LE SIÈGE DE L’ÉGLISE CATHOLIQUE ÉVACUÉ PARCE QUE PIERRE ( ….) AURA ÉTÉ CHASSÉ, GARDEZ VOTRE FOI ET VOTRE CONFIANCE EN JÉSUS -CHRIST !

La bénédiction de la mort - ppt video online télécharger

LORSQUE VOUS VERREZ LE SIÈGE DE L’ÉGLISE CATHOLIQUE ÉVACUÉ PARCE QUE PIERRE ( ….) AURA ÉTÉ CHASSÉ, GARDEZ VOTRE FOI ET VOTRE CONFIANCE EN JÉSUS -CHRIST!

J’ai dit : Ne craignez rien de ceux qui tuent le corps mais ne sauraient tuer l’âme ; craignez plutôt celui qui peut perdre dans la géhenne à la fois l’âme et le corps (Mt 10, 28), Je l’ai dit aussi pour votre temps !

( Un Enseignement donné à Soeur BEGHE Mercredi 14 avril 2021)

Pour l’amour de Dieu

Quand le monde sera rénové, Je reviendrai dans les cœurs et les âmes de chacun des Miens. Je les aimerai, Je leur dirai des mots de tendresse et Je ferai d’eux des saints.

Qu’est-ce qu’être saint ?

Être Saint, c’est aimer Dieu le Père, le Fils et le Saint Esprit d’un amour profond, réel, personnel et vécu. Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus était une sainte et son amour pour Dieu était ressenti, conscient et débordant. Elle aimait Quelqu’un, elle était attachée à Quelqu’un, elle Lui était dévouée et Il n’était jamais absent de son cœur, de son âme.

Le Seigneur Jésus-Christ vous aime ainsi : vraiment, personnellement, profondément. J’ai pour chacun de vous, Mes frères, un rapport personnel, une connaissance personnelle, un amour adapté à votre personne. Qu’êtes-vous pour Moi ? Vous êtes unique, avec votre personnalité, vos qualités et lorsque vous luttez pour corriger vos défauts, Je suis si heureux de vous ! Je vous regarde, Je reste à vos côtés, Je vous aide dans vos combats spirituels et Je vous y encourage. Qu’êtes-vous pour Moi ? Un frère, un ami, un être créé par amour, un amour incomparable et si personnel ! Je suis auprès de vous en permanence et chaque fois que vous vous tournez vers Moi, Je suis là. Je ne vous quitte pas, Je vois tout, Je sais tout, Je vous encourage et vous n’êtes jamais laissés à vous-mêmes.

Et vous ?

Êtes-vous auprès de Moi en tout instant, en toute occasion au point d’être mieux en Ma compagnie qu’en celle de vos proches ?

Si vous n’en êtes pas certains, votre amour pour Moi doit se développer. Au Ciel, Je serai auprès de vous constamment, en vos désirs et en vos actes, et tout ce que vous ferez, vous le ferez pour Moi. Essayez de vous mettre dans ces mêmes dispositions aujourd’hui et demain, et ensuite dans tous les jours qui viennent. Que chaque action posée le soit pour Moi, pour Me faire plaisir parce que J’aurai la première place en votre cœur. Et vous aimerez vos proches à cause de Moi.

C’est ainsi que M’aimeront et agiront Mes frères en ce temps nouveau et J’ai hâte qu’il arrive. Le jour point et ce jour a commencé. Oui, vous êtes en ce temps de début de la transformation des cœurs, des âmes, de votre environnement.

Oui, quand viendra le temps des destructions, des périls, des oppressions, n’ayez aucune crainte, il faut que viennent ces épreuves qui sont le prélude du grand changement.

Lorsque vous verrez le siège de l’Eglise catholique évacué parce que Pierre en aura été chassé, gardez votre foi et votre confiance en Jésus-Christ. De même que l’Eglise a été fondée par la Croix du Sauveur et que Sa Résurrection a été l’aube d’un renouveau exceptionnel pour la famille de Dieu, ainsi ce qui paraîtra être la mort de la Sainte Eglise catholique sera l’aube du Règne de Dieu sur la terre.

Gardez la foi en Dieu, gardez les vertus théologales : la foi, l’espérance et la charité. Par elles, vous serez saints sur cette terre ou vous serez déjà au Ciel. Lorsque J’ai dit : Ne craignez rien de ceux qui tuent le corps mais ne sauraient tuer l’âme ; craignez plutôt celui qui peut perdre dans la géhenne à la fois l’âme et le corps (Mt 10, 28), Je l’ai dit aussi pour votre temps. Viendra le temps où le méchant vous haïra et voudra vous mettre à mort.

Soyez dignes dans la foi quelles que soient les circonstances que vous vivrez. Certains seront épargnés, d’autres non, mais la grâce de la foi ne vous sera pas enlevée. Vous vivrez l’épreuve, chacun à sa mesure mais ne vous en scandalisez pas. Relisez les vies des saints, des martyrs et conformez-vous à eux. Ils ont été vaillants et ils n’ont pas hésité à suivre le chemin de croix de leur Maître et Seigneur. Vous les admirez et vous les priez, continuez à les prier pour qu’ils vous encouragent à vivre, comme eux, la grande victoire de la foi.

Ces épreuves sont la marque du Prince de ce monde. Lorsqu’il croira avoir gagné après tant de destructions et de persécutions, il sera ébranlé et chassé par le chef des armées angéliques. Sa défaite sera totale et il sera évincé et enfermé dans l’Abîme. Gardez la foi et la conviction de la victoire de la Croix sur le monde et, comme dit la Préface de la Sainte Croix : « (…) que celui qui avait triomphé par le bois, par le bois fut vaincu (…) ». Il le fut par la mort et la résurrection du Seigneur Jésus-Christ et il le sera de nouveau lorsque, enfermé et mis sous scellé (Ap. 20, 3), il cessera de fourvoyer les nations.

Ce temps qui vient sera un temps de bonheur et de paradis comme l’était le paradis terrestre. L’homme était alors sage et dépendant de Dieu, l’homme des temps nouveaux le sera aussi. Il aimera Dieu et, comme le dit le catéchisme, il retrouvera son devoir d’état : « connaître, aimer et servir Dieu en la vie terrestre pour Le voir et Le posséder éternellement dans le Ciel ».  Connaître, aimer et servir l’Être aimé est une joie parce que l’amour est un échange, connaître et être connu est une question de confiance, servir est une tâche empressée lorsqu’on sert l’Être aimé.

Les êtres humains s’aimeront entre eux et se rendront service de la même manière, selon le principe de la charité : servir son prochain pour l’amour de Dieu. La vie en ce temps de la terre rénovée sera le bonheur de Dieu et le bonheur de Sa créature. Qu’il en soit ainsi !

( Source : https://srbeghe.blog/2021/04/14/pour_lamour_de_dieu/