FACE A L’APOSTASIE, IL Y A PEU D’ESPOIR QUE L’ÉGLISE EN ALLEMAGNE PUISSE ÊTRE SAUVÉE !

FACE A L’APOSTASIE, IL Y A PEU D’ESPOIR QUE L’ÉGLISE EN ALLEMAGNE  PUISSE ÊTRE SAUVÉE !

L’évêque Schneider demande aux évêques allemands de changer le nom de leur « Église ».

Les catholiques restants en Allemagne devraient oublier les différences mineures existantes et s’unir en raison de l’apostasie massive de la foi catholique en cours dans leur pays, a déclaré l’évêque Athanasius Schneider à LifeSiteNews.com (10 mai).

Mgr Schneider a tenu ces propos dans le contexte des « bénédictions » homosexuelles allemandes – très médiatisées par l’oligarchie – qui se sont avérées être un énorme bide, les quelques églises qui les avaient annoncées de manière triomphaliste étant restées presque vides.

Face à l’apostasie et à l’indifférence généralisées, Schneider estime que « d’un point de vue humain, il y a peu d’espoir » que l’Église en Allemagne – qui est maintenue artificiellement en vie par un impôt d’État sur les églises – puisse être sauvée sans une « intervention divine ».

Par souci d’honnêteté, Schneider propose que les évêques apostats allemands cessent de s’appeler « catholiques romains ». Comme nouveau nom pour leur groupe, il propose « l’Église catholique nationale allemande », « l’Église catholique allemande contemporaine », « l’Église vaguement catholique allemande », « la Basse Église catholique allemande » ou « l’Église catholique allemande inclusive » [qui exclut seulement les catholiques].

( Source: https://gloria.tv/post/N31Y8jKxLZrK2nHJ6QfnkmebV