JE VIS COMBIEN SERAIT NÉFASTES LES CONSÉQUENCES DE CETTE FAUSSE ÉGLISE, DES HÉRÉTIQUES DE TOUTES SORTES VENAIENT DANS LA VILLE DE ROME, JE VIS QUE LA RELIGION CATHOLIQUE ÉTAIT PRÉCIPITÉE DANS UNE PROFONDE DÉCADENCE !

LA PROPHÉTIE DE SAINTE ANNA-CATHERINE EMMERICH SUR LE TEMPS DES DEUX PAPES  ET DEUX ÉGLISES. PARLE-T-ELLE D'AUJOURD'HUI? | *Messages-Prophéties-Par les  Saints et les Prophètes ......Myriamir(1)
( Anne Catherine Emmerich )

JE VIS COMBIEN SERAIT NÉFASTES LES CONSÉQUENCES DE CETTE FAUSSE ÉGLISE, DES HÉRÉTIQUES DE TOUTES SORTES VENAIENT DANS LA VILLE DE ROME, JE VIS QUE LA RELIGION CATHOLIQUE ÉTAIT PRÉCIPITÉE DANS UNE PROFONDE DÉCADENCE !

«Je vis aussi la relation entre les deux papes … Je vis combien serait néfastes les conséquences de cette fausse Église. Je l’ai vu augmenter en taille; des hérétiques de toutes sortes venaient dans la ville [de Rome]. Le clergé local devenait tiède, et je vis une grande obscurité». (13 mai 1820).

«Je vois le Saint-Père dans une grande angoisse. Il habite dans un bâtiment autre que celui d’avant et il n’y admet qu’un nombre limité d’amis proches de lui. Je crains que le Saint-Père ne souffrira beaucoup d’autres épreuves avant de mourir. Je vois que la fausse église des ténèbres fait des progrès, et je vois l’énorme influence qu’elle a sur les gens». (10 Août 1820)

«Puis je vis que tout ce qui regardait le protestantisme prenait peu à peu le dessus et que la religion catholique était précipitée dans une complète décadence. La plupart des prêtres étaient attirés par les doctrines séduisantes mais fausses de jeunes enseignants, et tous contribuaient à l’œuvre de destruction. En ces jours, la foi tombera très bas, et ne sera conservée que dans quelques endroits, de rares maisons et de rares familles que Dieu a protégées contre les catastrophes et les guerres». (1820)

«Je vis que beaucoup de pasteurs s’étaient laissé impliquer dans des idées qui étaient dangereuses pour l’Église. Ils construisaient une église grande, étrange, et extravagante … Tous devaient y être admis, pour être réunis et avoir des droits égaux: les évangéliques, les catholiques et les sectes de toutes dénominations, une vraie communion des profanes, il y aurait un seul berger et un seul troupeau . Il devait aussi y avoir un pape, mais qui ne possède rien … Donc, telle devait être la nouvelle église … Mais Dieu avait d’autres projets» (22 Avril 1823)

«J’eus à nouveau une vision dans laquelle l’église de Saint Pierre était arrachée de ses fondations, suivant un plan mis au point par la secte secrète, juste au moment où elle était endommagée par les tempêtes. Mais je vis aussi le secours qui arrivait dans le temps de plus grande affliction. Je vis à nouveau la Sainte Vierge se poser sur l’église et étendre sur elle son manteau».

Satan libéré de ses chaînes pendant à peu près un siècle

*******


«Dans le centre de l’enfer, j’ai vu un abîme sombre et d’aspect horrible et dedans avait été jeté Lucifer, après avoir été solidement attaché à des chaînes

Dieu lui-même avait décrété cela; et on m’a également dit, si je me souviens bien, qu’il serait libéré pour une période de cinquante ou soixante ans avant l’an du Christ 2000. On m’a également donné les dates de nombreux autres événements dont je ne parviens pas à me souvenir; mais un certain nombre de démons seront libérés bien avant Lucifer, de manière à tenter les hommes et à servir comme instruments de la vengeance divine»

Les ennemis: La Prusse et Moscou

«J’ai aussi vu différentes régions de la terre. Mon Guide (Jésus) nomma l’Europe et indiqua une petite région sablonneuse. Il dit ceci: «Voici la Prusse, l’ennemi». Puis il m’indiqua un autre endroit vers le nord, et il a dit: «Ceci est Moskva, la terre de Moscou, qui fait venir différents démons»

La grande apostasie dans l’Église.

Le Pape âgé

***********


«Parmi les choses les plus étranges que j’ai vues, il y avait une grande procession d’évêques. Leurs pensées et leurs expressions me furent révélées à travers des images qui sortaient de leurs bouches. Leurs erreurs doctrinales étaient émises en des déformations extrêmes …

J’ai vu presque tous les évêques du monde, mais seul un petit nombre étais parfaitement audibles. J’ai vu le Saint-Père, craignant Dieu et dans une prière constante. Son aspect laissait beaucoup à désirer, en raison de sa faiblesse et de sa vieillesse et de ses grandes souffrances. Sa tête se balançait de droite à gauche et retombait sur sa poitrine comme s’il était sur le point de s’endormir.

Après j’ai vu que tout ce qui concerne le protestantisme se relevait, tandis que la religion catholique tombait en décadence complète. La plupart des prêtres étaient séduits par la brillante mais fausse connaissance de jeunes enseignants, et tous coopéraient à l’œuvre de destruction. En ces jours, la foi tomberait très bas, et ne serait préservée que dans quelques endroits, dans quelques villages aux humbles maisons, et dans de rares familles, que Dieu aurait protégées contre les catastrophes et les guerres».

Le pape doit fuir de Rome.

( SUITE et SOURCE : https://myriamir.wordpress.com/2020/02/08/la-prophetie-de-sainte-anna-catherine-emmerich-sur-le-temps-des-deux-papes-et-deux-eglises-parle-t-elle-daujourdhui/