TOUS LES MALHEURS QUE JE SUIS VENUE ANNONCÉS SUR LE MONT DE SALETTE VONT ARRIVER .

« Tous les malheurs, que je suis venue annoncer sur le mont de la Salette, vont arriver.

Le clergé a foulé aux pieds ma parole, il s’est moqué, il n’a pas voulu m’entendre… 

Son cœur va être torturé. Pour son manque de foi dans mes avertissements, la justice divine 

va les réveiller; leur cœur est plus dur que la pierre, il n’y a que les châtiments  

qui viendront les frapper qui leur feront comprendre la lâcheté de leur conduite ».

« JE DEMANDE QU’ON VIENNENT PRIEZ EN CE LIEU POUR LE ROI QUI DOIT VENIR ».

 Marie Martel ne connaît pas le nom du Roi, elle sait seulement que

« C’EST LA MONARCHIE QUI ASSURERA LE RELÈVEMENT DE LA FRANCE DANS UNE ÈRE NOUVELLE,

PARCE QUE LA ROYAUTÉ EN FRANCE EST TRADITIONNELLEMENT UN RÉGIME CHRÉTIEN »

Le 8 décembre 1900,

le Sacré-Cœur confirme Ses révélations à Sainte Marguerite-Marie et demande

la fondation de l’Adoration perpétuelle du Très Saint-Sacrement à Tilly.

Décembre 1904,

Marie Martel “ je vis aussi Saint Gabriel, vêtu d’une robe blanche avec un manteau bleu parsemé d’étoiles et bordé d’une frange d’or : le manteau était doublé de rose…”

Je vis aussi Sainte Philomène vêtue de blanc, elle tenait aussi une branche de lys à sa main droite,

et sa main gauche reposait sur sa poitrine, le regard vers le ciel… ”

Je vis aussi Saint Martin vêtu d’une robe blanche, avec une moitié de manteau brun,

sur le bras gauche, qui tombait en écharpe… ”

Je vois Sainte Anne, qui donne à Saint Marthe, un bouquet de fleurs de lys qu’elle a cueillis

sur une tige que tiennent des Anges… ”

 …………………….

 Mercredi 15 septembre 1897,

Marie Martel voit la Sainte Vierge enfant et ces deux parents Sainte Anne et Saint Joachim…

 ……………………. 

Le 15 août 1901,

Marie Martel voit pour la première fois Sainte Radegonde, qui l’avait guérie à Poitiers*.

Elle est toute vêtue de blanc, avec un beau manteau frangé d’or, et une couronne sur la tête

(Reine de France)…

 …………………….

 Jeudi 18 mars 1897,

Ce jour-là je vis le petit Jésus enfant que portait Saint Joseph sur son bras gauche.

Le petit Jésus était d’une beauté ravissante…

 …………………….

 Samedi 5 juin,

Elle voit la colombe, l’Agneau et Saint Jean Baptiste l’ agneau dans ses bras (comme à son habitude)….

( SUITE et SOURCE : https://www.notredamedetilly.com/untitled