IL SEMBLE QUE NOUS SOYONS A LA FIN DES TEMPS !

Burke : « Il semble que nous soyons à la fin des temps ».

Le décret anti-messe de François est une « expression de la perte de la foi dans la Sainte Eucharistie », a récemment déclaré le cardinal Raymond Burke à CatholicAction.org.

Pour Burke, le fait que de nombreux prêtres célèbrent chaque matin aux différents autels de la basilique Saint-Pierre est édifiant. « Il faut comprendre que l’offre de la Sainte Messe par le prêtre en concélébration est d’une certaine manière diminuée. »

Imposer la concélébration comme règle générale signifie « que les nombreuses grâces obtenues par chaque prêtre sont perdues. »

En ce qui concerne la fin des temps, Burke a expliqué que Notre Seigneur interdit de spéculer à leur sujet car seul le Dieu le Père en connaît la date. Cependant, face aux « maux énormes » qui s’introduisent dans la vie de l’Église, Burke s’exclame : « Il semble que nous soyons dans ces temps-là. »

Burke : « Il semble que nous soyons à la fin des temps ». – gloria.tv