Viganò : « BERGOGLIO VEUT DÉMOLIR L’ÉGLISE »

Viganò : « Bergoglio veut démolir l’Église »

Les mesures Covid sont « un crime contre Dieu et l’humanité », écrit l’archevêque Viganò dans une déclaration du 25 mars.

Il observe que les traitements et les médicaments efficaces sont boycottés, tandis que les vaccins inefficaces, les mesures d’isolement et les masques sont adoptés par presque toutes les nations.

Par conséquent, M. Viganò estime qu’une « pseudo-pandémie habilement provoquée » a été utilisée comme un outil pour planifier une crise générale.

Viganò voit « un scénario unique sous une direction unique » en collaboration avec des politiciens, des scientifiques, des évêques, des journalistes et des intellectuels. Leur objectif est de rendre inévitable le « Great Reset » afin de passer du Royaume du Christ au Royaume de l’Antéchrist, d’une société vertueuse qui punit les méchants à une société méchante qui punit les bons.

L’œcuménisme montre aussi aujourd’hui sa charge anti-christique en incorporant les fausses religions dans un panthéon et en proscrivant la religion catholique, analyse Viganò. Il s’attend à ce que les catholiques soient bientôt considérés comme des criminels.

Actuellement, Viganò voit une situation où les médecins ne soignent pas, l’État n’intervient pas contre les crimes, les politiciens obéissent à un lobby sans visage et François démolit l’Église « pour la remplacer par une parodie maçonnique infernale. »

Viganò espère que cette conspiration est un colosse aux pieds d’argile qui s’effondrera « sur ses propres mensonges et ses propres crimes. »

https://gloria.tv/post/xyKCvkwo9wR24VrSrzNvMMjC9