UNE BOMBE A RETARDEMENT !

Le Vatican vient de poser une bombe à retardement… La déclaration de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi (CDF) qui réfute la « bénédiction » des liaisons homosexuelles contient une bombe à retardement car elle fait référence à des « éléments positifs » dans ces liaisons, remarque le père Ronald Vierling sur Twitter.com

par Les coeurs unis Magazine

Le Vatican vient de poser une bombe à retardement

La déclaration de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi (CDF) qui réfute la « bénédiction » des liaisons homosexuelles contient une bombe à retardement car elle fait référence à des « éléments positifs » dans ces liaisons, remarque le père Ronald Vierling sur Twitter.com.

Vierling est un ancien recteur de l’Université Notre Dame. Il voit une « innovation troublante » dans le fait que la CDF adopte le langage d’une manière qui « représente un changement. »

La détonation prochaine de la bombe à retardement suivra la même tactique que Vatican II qui a introduit une « phraséologie ambiguë pour être exploitée plus tard. »

Un point similaire a été soulevé par l’évêque d’Aix-la-Chapelle, Helmut Dieser, qui a déclaré au chemin synodal allemand qu’il remarque des « termes dynamiques » dans le document du Vatican, tels que « éléments positifs » dans les liaisons homosexuelles, ce qui est pour lui un « signe d’espoir » pour un éventuel « développement [= renversement] de l’enseignement. »

La tentative de blanchir le mal en cherchant des « éléments positifs » est insidieuse et malhonnête, car on peut trouver des « éléments positifs » dans tout mal – même dans le diable lui-même – puisque tout mal est la corruption de quelque chose de bon.

https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2021/03/20/le-vatican-vient-de-poser-une-bombe-a-retardement-la-declaration-de-la-congregation-pour-la-doctrine-de-la-foi-cdf-qui-refute-la-benediction-des-liaisons-homosexuelles-contient-une-bombe-a-r/