DIEU S’EST CONTAMINÉ LUI-MÊME !

DIEU S’EST CONTAMINÉ LUI-MÊME  !

( Une vidéo de P.François à écouter à la source sur le site Gloria )

La confusion de François : « Dieu s’est contaminé lui-même »

« Dieu est celui qui se contamine avec nos blessures humaines, et il n’a pas peur d’entrer en contact avec nos blessures », a déclaré François lors de son Angélus du 14 février.

Il a ensuite fait une objection : « Mais, Père, que dis-tu ? Quel Dieu se contamine lui-même ? » – mais seulement pour la briser : « Je ne dis pas cela, c’est Saint Paul qui l’a dit : il s’est fait péché. Celui qui n’était pas pécheur, qui ne pouvait pas pécher, s’est fait péché [2 Co 5,21] ».

Plein d’enthousiasme pour la contamination, François a continué à couvrir sa confusion théologique avec des inepties émotionnelles : « Regardez comment Dieu s’est contaminé pour s’approcher de nous, pour avoir de la compassion et pour nous faire comprendre sa tendresse. Proximité, compassion et tendresse ».

En vérité, le Christ a assumé la nature humaine et la condition humaine,sauf le péché et la contamination. En conséquence, Saint Paul ne dit jamais que le Christ s’est « contaminé » lui-même. Au cours de sa passion, le Christ a assumé le châtiment au nom des pécheurs. La rédemption est une question de culpabilité et de satisfaction, et non d’émotions, de « tendresse », de « compassion » ou de « proximité ».

https://gloria.tv/post/pf3rLbwCnW8d1re1momdHwDDZ