OH MON ÉGLISE, JE T’AVAIS PLANTÉE COMME UNE VIGNE SPÉCIALE ET TU T’ ES PROSTITUÉE, VOUS M’AVEZ ABANDONNÉ ET AVEZ DISPERSÉ MON TROUPEAU .

N'abandonnons pas l'Église Adventiste du 7e Jour - ppt video online  télécharger

OH MON ÉGLISE, JE T’AVAIS PLANTÉE COMME UNE VIGNE SPÉCIALE ET TU T’ ES PROSTITUÉE, VOUS M’AVEZ ABANDONNÉ ET AVEZ DISPERSÉ MON TROUPEAU .

( MESSAGE de NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST À ALBINO DU 11/12/2020 )

Quelle injustice trouvez – vous en Moi pour laquelle vous vous êtes éloignés ?
Vous poursuivez ce qui est vain et vous devenez vous-même vanité.


Vous ne vous demandez pas où Je suis ?


Je vous ai donné la terre pour que vous en mangiez les fruits, mais vous, dès que vous êtes entrés, vous l’avez contaminée, vous avez fait de Ma création: une abomination.
Même Mes Consacrés ne se demandent pas :  » où est le Seigneur ? »
Ils se sont rebellés.


Mon peuple M’a substitué, Moi qui était leur Gloire, avec un être inutile et vain .
Vous vivez dans le chaos, vous appliquez des lois sans aucun sens, vous opprimez le peuple, vous cachez la vérité, vous propagez le mensonge, vous vous croyez dieux et vous avez les mains grondantes de sang .


Tout ça arrive parce que vous M’avez abandonné et vous avez suivi des sentiers obscurs, et non les Miens.
Votre propre méchanceté vous châtie et, vos révoltes vous punissent. Reconnaissez combien c’est une chose mauvaise et amère de M’avoir abandonné, Moi, le Seigneur votre Dieu, et le fait de ne plus Me craindre , car depuis longtemps vous avez brisé les liens avec Moi et vous avez dit : » je ne te servirai plus. « 


Oh Mon Église , Je t’avais planté comme une vigne spéciale et tu t’es prostituée.


Maintenant comment se fait-il que tu t’es changée en sarments bâtards ?
Reconnaissez ce que vous avez fait, repentez-vous.


Mais votre réponse est non, car vous ne voulez pas abandonner le péché, vous ne voulez pas laisser vos certitudes , vous aimez des dieux étrangers et vous voulez les suivre.
Vous dîtes à un morceau de bois : » tu es mon dieu, tu m’a créé ».
Et vous Me tournez dos .


Qui vous a détourné de la route, pour que vous ne M’obéissez plus ?


Vous M’avez abandonné et avez dispersé Mon troupeau , qui M’a tourné le dos pour servir d’autres dieux, qui vous trouble, il subira Ma condamnation.

Qui que ce soit , celui qui commet çà, n’héritera du Règne de Dieu.
Ne vous faites pas d’illusions, vous ne pouvez pas Me bafouer.


JE SUIS DIEU .

Mon peuple, Éclatez de joie car Moi , le Seigneur, j’ai entendu ton cri , tes supplications sont arrivées jusqu’à Moi .
Je ne t’ai pas oublié.
Les jours de deuils et de pleurs sont finis : voici la nouvelle terre, ta demeure avec ton Dieu .
Votre Jésus.