IL Y A UNE CLIQUE D’HOMOSEXUELS AU POSTE DU COMMANDEMENT [du Vatican] QUI POUSSE FRANÇOIS A DÉFENDRE LE VICE QU’ILS PARTAGENT ET PRATIQUENT !

IL Y A UNE CLIQUE D’HOMOSEXUELS AU POSTE DU COMMANDEMENT [du Vatican] QUI POUSSE FRANÇOIS A DÉFENDRE LE VICE QU’ILS PARTAGENT ET PRATIQUENT !

(Écoutons le témoignage de Mgr VIGANO )

———————

Viganò : l’inter-religion arrive et sonne le glas de la messe de minuit de Noël

François et le lobby gay du Vatican approuvent de facto le pseudo-mariage gay, a écrit l’archevêque Viganò le 22 octobre.

Maintenant, il s’attend à ce que le bureau de presse du Vatican affirme que Bergoglio a été « mal compris » et que la déclaration de François a été tirée d’une ancienne interview, « mais le mal est fait ».

Selon Viganò, il y a une « clique d’homosexuels au poste de commandement [du Vatican] » qui pousse François à défendre « le vice qu’ils partagent et pratiquent ».

François, qui est « délibérément à double visage et jésuitique », joue avec l’équivoque et la provocation, explique Viganò. Ainsi, il ne contredit pas ouvertement la doctrine catholique, mais il permet aux évêques de le faire pour approuver leurs points de vue par la suite.

La raison en est de provoquer les cardinaux catholiques pour l’accuser d’hérésie. François pourrait utiliser ce prétexte pour les expulser et pour consolider son pouvoir, explique Viganó.

Il pense que François veut réduire toutes les religions à un plus petit dénominateur commun, exprimé dans la « solidarité », l' »environnementalisme » et le « pacifisme », pour se présenter comme « le pontife d’une nouvelle religion ». Les catholiques seront alors ostracisés par la société et par la nouvelle « église » de François.

Viganó souligne que la récente rencontre interreligieuse de François a coïncidé avec l’annonce de l’annulation de la messe de minuit de Noël 2020.

https://gloria.tv/post/GVQMQYy2fztu2g1HFYVuDN9zT