GRANDE PÉTITION NATIONALE:« Non au vaccin obligatoire »

DÉJÀ 200 000 SIGNATURES CONTRE LE VACCIN OBLIGATOIRE !

Grande pétition nationale: « Non au vaccin obligatoire »

Il faut continuer à se battre… car eux ne reculent devant RIEN

En Australie, le Premier ministre l’a déjà annoncé publiquement : il est prêt à rendre ce vaccin obligatoire.

Mais ce qui s’est passé en catimini cet été est encore bien plus inquiétant.

Un évènement est passé inaperçu au cours de l’été : le géant pharmaceutique britannique AstraZeneca qui a pré-vendu plus de 300 millions de doses à la France et l’Union européenne a assuré ses arrières.

Le laboratoire s’est assuré juridiquement qu’il ne pourrait pas être poursuivi en cas d’effets secondaires*.

Vous avez bien lu !!

Ils ne risquent donc plus RIEN.

Même si leur vaccin développé en quelques mois devait TUER des dizaines de milliers de gens… ils ne pourraient pas être poursuivis :

« Lorsque nous concluons des contrats, nous demandons à être exemptés de plaintes potentielles, explique Ruud Dobber, vice-président exécutif.

« Une entreprise ne peut tout simplement pas courir ce risque ».

« Supposons que des effets secondaires nocifs surviennent dans les quatre ans... »

Eh bien justement, c’est exactement ce que nous supposons et voilà pourquoi nous voulons éviter ça, à tout prix.

Car au bout de quelques jours, 6 mois après l’injection, ou même 4 ans après, ce vaccin créé dans la précipitation en quelques mois pourrait avoir des effets secondaires désastreux sur notre santé.

Il faut TOUT faire pour éviter ça : il y a urgence, la production des vaccins a déjà commencé et dans quelques semaines, 50 millions de doses seront fabriquées chaque mois.

1.   Si vous n’avez pas encore signé, c’est le moment où jamais

2.   Si vous avez déjà signé, continuez de partager ce lien avec tous vos contacts :

https://www.petition-vaccination-2020.com

 

 POUR SIGNER CLIQUEZ SUR  «   Je signe la pétition ci-dessous  »

( Une nouvelle page va s’ouvrir, vous cliquerez alors sur : «  JE SIGNE LA PETITION »

Nous ne voulons pas être des « cobayes »

A l’attention de Monsieur le Président de la République, Emmanuel Macron


Monsieur le Président de la République, 

  • La crise que nous venons de traverser a souligné la grande fragilité de notre système de santé.
  • Face à une situation pour laquelle nous n’étions pas préparés, les autorités de santé ont agi dans l’urgence, prenant des mesures qui ont rarement pu être mesurées sur le plan scientifique ou même légal.
  • Le débat public a été quasiment écarté : comme jamais dans notre histoire récente, des décisions aussi importantes pour la santé publique ont pu être prises de façon unilatérale, sans aucun débat démocratique.

Voilà pourquoi nous sommes aujourd’hui très inquiets sur les décisions qui pourraient être prises de façon arbitraire à l’avenir.

Avant même que des vaccins soient développés et testés selon les règles scientifiques en vigueur, la France ainsi que d’autres pays de l’Union européenne a annoncé avoir pré-commandé des millions de doses d’un vaccin contre le Sars-Co-V2.

Et cela sans aucune garantie sur l’innocuité de ce vaccin, qui contiendrait des cellules issues d’organismes génétiquement modifiés.

Sans même que l’on sache si ce vaccin sera utile face à un virus dont on ne connaît rien.

En tant que garant de nos institutions et des libertés fondamentales, nous vous demandons :

  • de veiller à ce que la liberté élémentaire de chacun à se soigner comme il l’entend soit garantie, même en cas d’urgence sanitaire comme celle que nous venons de connaître.
  • de veiller à ce que chacun soit libre de se faire vacciner ou non ;
  • de veiller à ce que nos autorités de santé prennent les décisions de façon raisonnée, sans obéir aux pressions médiatiques ni à celles des industriels de la santé.

C’est la responsabilité historique du Président de la République de prendre ces mesures qui s’imposent.

C’est pourquoi je vous adresse solennellement cette Grande pétition nationale.

Je compte sur vous, Monsieur le Président de la République, pour aider la France à faire face à ces menaces sanitaires nouvelles, pour protéger la santé de tous les habitants tout en garantissant notre liberté.

Avec ma respectueuse considération,   L’Association Santé Naturelle