J’AI ENTENDU TA PRIÈRE LORSQUE TU M’AS DEMANDÉ : QUAND CETTE ÉPIDÉMIE ALLAIT SE TERMINER.

jc3a9sus-je-rends-capable

J’AI ENTENDU TA PRIÈRE LORSQUE TU M’AS DEMANDÉ : QUAND CETTE ÉPIDÉMIE ALLAIT SE TERMINER.

( Message Céleste Via Valentina Papagna (Sydney, Australie) : Message d’Espérance – 09 08 2020 )

Ce matin, alors que je priais, notre Seigneur est venu avec un ange. Il est apparu comme un jeune adolescent, avec des cheveux légèrement longs. L’ange qui accompagnait notre Seigneur était beaucoup plus grand que Lui.

L’ange m’a salué et m’a dit : « Nous nous sommes déjà rencontrés. »

Notre Seigneur Jésus s’est approché de moi. Nous étions tous les deux assis à une table. Il a dit : « Valentina, Je viens à toi comme un jeune garçon, Je sais combien tu M’aimes quand Je parais si jeune. J’ai entendu ta prière lorsque tu M’as demandé : quand cette épidémie  allait se terminer. Tu Me dis comment tu es déprimée, et tu Me parles d’autres personnes qui sont également déprimées, donc il n’y a que de la négativité, et pas de prière. Les gens sont de plus en plus déprimés ».

Notre Seigneur a poursuivi :

« Ma mère est venue te parler de la rencontre que nous avons eue, et Je viens te donner de l’espoir à propos de ce Coronavirus. Aie la foi. Les choses vont s’améliorer et s’améliorer très bientôt parce que Je sais à quel point l’humanité est fragile. Les gens perdent espoir et deviennent très dépressifs, et il est difficile de sortir de la dépression, donc, Je vais remédier à tout cela très bientôt ».  » Prie et fais-Moi confiance et dis aux gens d’être courageux, et de ne pas perdre espoir, en pensant que c’est la fin de tout. Ce n’est pas le cas, Je peux tout arrêter », a-t-Il dit.

 » Sais-tu que Je Suis Dieu Tout-Puissant ? «  demanda Notre Seigneur.

Notre Seigneur souriait, et Il était heureux. Puis, à ma grande surprise, Il s’est approché de moi et a posé sa tête sur mon épaule.

Il m’a dit : « Tu dois aussi être plus courageuse, pour ne pas abandonner si facilement. Vois comme nous sommes proches, comme nous aimons être ensemble et même plaisanter ».

J’ai dit :  » Tu as l’air si différent et pourtant Tu es Dieu Tout-Puissant ! Il est si difficile de Te comprendre, Seigneur ».

J’essayais de dire à notre Seigneur comment Il est si puissant, Il est Dieu, et pourtant Il vient à moi comme un jeune adolescent !

Notre Seigneur a dit : « Je viens à toi comme Je l’étais à l’adolescence, et Je comprends pleinement l’humanité. Maintenant, Je vais te montrer comment je partageais la nourriture et tout avec tout le monde ! »
Soudain, devant moi, sur la table, est apparue une nappe d’un blanc pur avec de la nourriture dessus ; la nourriture ressemblait à de la purée d’avocats. Notre Seigneur était vêtu d’une belle chemise d’un blanc pur. Avec Sa main, Il a pris la nourriture et a commencé à la consommer ».

J’ai pris une serviette qui était sur la table, et avec un instinct maternel, j’ai dit : « Oh non, essuie tes mains. »

Comme un adolescent typique, Il a essuyé Ses Mains sur Sa chemise d’un blanc pur. En le faisant, il m’a regardé et a souri. Il m’a dit : « Tu t’inquiètes trop, tu vois ! »
Notre Seigneur Jésus a voulu montrer qu’Il est Humain et pourtant Divin. L’ange regardait et souriait.

De nouveau, notre Seigneur a appuyé Sa Tête sur mon épaule. En ébouriffant Ses cheveux clairs, j’ai dit : « Tu as des cheveux épais. »

Il m’a dit : « Sois heureuse, aujourd’hui est ton jour de joie. Tu es assis à Mon Banquet. Tu devrais être très joyeuse. Sois heureuse, aime tout le monde et pardonne à tout le monde, comme Je le fais, et alors tu seras en paix. Dis à tous Mes enfants de faire de même, de ne pas perdre espoir, mais de Me faire confiance !

http://trinite-sainte-et-mariemamere.over-blog.com