SI LE PAPE QUITTE ROME, LES ENNEMIS DE L’ÉGLISE PRENDRONT LE DESSUS !

SI LE PAPE QUITTE ROME, LES ENNEMIS DE L’ÉGLISE PRENDRONT LE DESSUS !

La prophétie d’Anne Catherine Emmerich sur le départ du pape de Rome

1er octobre 1820

« L’Eglise est en grand danger. Nous devons prier pour que le pape ne quitte pas Rome ; d’innombrables maux en résulteraient s’il le faisait. »

« La doctrine protestante [la laïcité] et celle des Grecs schismatiques [le synodalisme] vont se répandre partout. »

« Si le pape quitte Rome, les ennemis de l’Église prendront le dessus. »

7 octobre 1820

Le pape « était assis dans le noir et dormait dans un grand fauteuil. Il était très malade et très faible ; il ne pouvait plus marcher. Les ecclésiastiques du cercle intérieur avaient l’air peu sincères et manquaient de zèle ; ils ne me plaisaient pas.

J’ai dit au pape quels étaient les évêques qui allaient être nommés prochainement. Je lui ai dit aussi qu’il ne devait pas quitter Rome. S’il le faisait, ce serait le chaos. Il pensait que le mal était inévitable et qu’il devait partir afin de sauver beaucoup de choses en dehors de lui. Il était très enclin à quitter Rome, et on l’y a poussé avec insistance.

Le pape est toujours attaché aux choses de cette terre de bien des façons..

https://gloria.tv/post/HW6RuH17h1k93obTp8HdZCNdc