JE VEUX QUE TU DISES A MES ENFANTS QU’ILS SE REPENTENT DE LEURS PÉCHÉS !

JE VEUX QUE TU DISES A MES ENFANTS QU’ILS SE REPENTENT DE LEURS PÉCHÉS !

Message Céleste Via Valentina Papagna (Sydney, Australie) : 11 03 2020 – Dieu est mon Père que j’aime


Ce soir, alors que je terminais mes prières, j’ai pensé que j’aurai une bonne nuit de repos, mais j’ai ensuite réalisé que ça n’allait pas être le cas. Une terrible douleur physique m’a submergée à l’improviste. C’était comme si je marchais sur des charbons très chauds. C’était particulièrement douloureux. J’ai essayé de prier, mais je ne pouvais pas car la douleur était très intense, c’était insupportable.

Soudain, Dieu le Père est venu à moi. Il a dit : « Ma fille, Je viens te parler pour te donner du courage, Je suis venu te dire que ce soir, Moi ton Père, Je le permets ,Je te donne une douleur très intense. Je sais que c’est très douloureux, mais Je vais rester avec toi et vais t’expliquer pourquoi tu dois souffrir et quelle en est la raison ».

« C’est pour les personnes qui meurent de cette maladie. En si grand nombre ! », a-t-Il dit.

« Ce soir, J’utilise ta souffrance pour les enfants italiens que J’aime tant, mais Je te fais savoir, que la plupart de ces enfants ne croient plus en Moi. Ils vivent de façon insouciante et sans Dieu ! »

« Cependant, Je veux les sauver, alors Je permets  ces maladies en espérant qu’ils viendront Me demander de les aider, mais ils M’ignorent complètement ».


*J’ai demandé à Dieu le Père : « Père, comment peuvent-ils t’aimer par cette terrible maladie ? Ils te haïront encore plus pour avoir fait cela ».

Dieu le Père répondit : « Ma fille, quand les gens Me renient et Me rejettent, Je n’ai pas d’autre moyen ou autre  choix que de leur envoyer une sorte de punition, pour les réveiller et, leur montrer que J’existe, que Je peux les sauver,  leur dire que Moi le Créateur Je  les aime énormément, Mes enfants ».

J’envoie au monde entier mes prophètes pour qu’ils leur disent et leur enseignent que J’existe .

Je leur donne un signe avec des conditions météorologiques extrêmes et des maladies, et pourtant ils ne viennent pas demander : « Père, pardonne-nous pour tout le mal que nous T’avons fait ». Tu sais que Je suis prêt à leur pardonner et à leur dire combien Je les aime ».

Alors j’ai constaté que Dieu le Père s’était arrêté une minute. J’ai pus voir qu’IL était dans une grande souffrance , cela découlait de la douleur pour le monde.

Dieu le Père à continué,  » Lorsque Je regarde le monde maintenant : tellement pécheur et corrompu, cela brise mon Cœur. Je partage ma peine avec toi, et la douleur que Je te donne Me console grandement ».

Je sais, Ma fille, que tu M’aimes beaucoup, et que tu Me parles de toutes tes tristesses et de toutes tes joies, et que tu Me remercies toujours pour tout, et surtout que tu pries toujours pour les autres et que tu Me demandes de les aider, et que Je t’écoute. Je veux que tu dises à Mes enfants qu’ils se repentent de leurs péchés et soient libérés du mal qui les attaque chaque jour, si méchamment ».

« Dis à Mes enfants de prier et de Me faire confiance. Les choses peuvent s’améliorer. Il reste encore de l’espoir », a-t-IL dit.

Père, aie pitié du monde et protège-nous contre ces maladies.

http://trinite-sainte-et-mariemamere.over-blog.com/