L’HOMME QUI EST ASSIS SUR LE TRÔNE DE PIERRE NE ME SUIT PLUS !

L’HOMME QUI EST ASSIS SUR LE TRÔNE DE PIERRE NE ME SUIT PLUS !

NE SUIVEZ PAS CEUX QUI VONT CONTRE MA  VÉRITÉ, CONTRE MES ENSEIGNEMENTS .

( Messages aux deux Patricks Mercredi 1 janvier 2020 )
 

Croyez en MOI  Mes enfants  et,  faites les choses que Je vous dis .

Je suis le Seigneur ton Dieu, tu n’auras pas d’autres dieux étranges devant Moi !

Ne suivez pas ceux qui vont contre Ma Vérité, contre Mes enseignements  . J ‘ai donné un ensemble de règles pour Mon église pour qu’elle reste toujours dans Ma vérité. Je n’ai pas demandé que vous suiviez un homme, Non les enfants .

 Rappelez-vous du premier commandement : « Un seul Dieu tu adoreras et aimeras parfaitement »

JE SUIS le Seigneur votre Dieu, vous n’aurez pas d’autres DIEU que Moi .


Où dans Mes Évangiles vous ai-JE dit : «  vous devez être obéissant à un homme » ?


Je vous ai dit : «  vous devez être obéissant à la vérité » : JE SUIS la vérité. Quand J’ai dit à mon Pierre que Je lui donnais  les clés du Royaume, c’est lui-même qui a vu que J’étais le Messie,  donc il savait que J’étais la vérité et, qu’il devait guider mon peuple  vers Moi , pour que les fidèles  ME  suivent  et,  que  Tous ceux qui viendront après lui fassent de même.
Mais !  celui actuellement, de ton temps ne ME suit pas MAIS, de préférence, il suit les désirs qui lui sont inspirés par Lucifer.


Réveillez-vous et voyez la vérité ; l’homme qui est assis sur le Trône de Mon Pierre ne ME suit plus MAIS !  il essaie de guider tous Mes enfants  sur le large chemin qui ne mène qu’à l’enfer.

Comme vous le savez, le large chemin accepte le péché et, accepte ainsi ceux qui disent qu’ils ME suivent mais ! refusent de se repentir de leurs péchés.

Ceci vous pouvez le constater, voyez comme il les accepte tous dans les murs de Mon église.
Réveillez-vous, les enfants, et réalisez que vous êtes maintenant  dans les jours sombres , que  ma justice est sur le point d’être exécutée , vous le savez .

L’humanité ne pourra pas justifier  Ma Justice à travers leurs fausses sciences.
Je viens, préparez-vous !
Je  vous aime.