LA SINCÉRITÉ DANS LA CONFESSION !

LA SINCÉRITÉ DANS LA CONFESSION !

CROYEZ MES ENFANTS : « BEAUCOUP DE CONFESSIONS SONT NULLES ,QUAND ELLES NE SONT PAS SACRILÈGES, A CAUSE DU MANQUE DE SINCÉRITÉ !

Ma fille , n’attendez pas la dernière heure pour faire le bien , afin de ne pas vous retrouver les mains vides quand l’époux viendra !

Faites le bien pendant qu’il en est encore temps !
Humiliez-vous après chaque chute et, poursuivez courageusement !

Soyez sincères avec vous mêmes pour mieux connaître vos défauts,
Soyez sincères avec DIEU en les LUI avouant et, en les détestant dans le Sacrement de la confession !

Ma fille ! Voici une qualité très importante que tu dois apporter au tribunal de la pénitence : « LA SINCÉRITÉ » !

Tu sais que le Sacrement de la confession a été institué par Moi après Ma résurrection !

Tu sais qu’au confessionnal , Mes ministres ne sont que Mes représentants qui ont le devoir d’exercer Ma Miséricorde et, d’absoudre vos péchés !

Vous ne devez donc pas vous soucier de les cacher ; Mais ! Prenez intérêt à les avouer pour que JE puisse vous les pardonner ,
La sincérité dans la confession est un signe d’humilité , L’idée que Mon Ministre puisse ensuite penser du mal de vous, ne doit pas vous intimider , Il ne pourrait le faire sans manquer à Ma loi de charité ,

Et puis, quel intérêt auriez-vous à ce que les autres pensent du bien de vous ? – serait-ce même votre confesseur – quand , n’usant pas de sincérité , vous pouvez, certes, rencontrer la bienveillance et l’estime d’une personne , mais !non la Mienne , car JE scrute l’intérieur et JE vois tout jusqu’au fond , JE vois chaque péché avec toute sa malice .

USER DE SINCÉRITÉ !

User de sincérité dans ce Sacrement , cela revient à jeter vos misères dans MON Cœur , à les jeter au complet et à vouloir leur destruction .
Scrutez bien votre cœur quand vous « vous » préparez à recevoir ce sacrement et , cherchez la cause du mal .

Un péché que vous détestez sous un aspect déterminé peut présenter une racine bien différente .
Quand vous allez vous confesser : « vous allez chez le médecin » ! Ce n’est pas à lui qu’il conviendrait de cacher vos maux, – et, vous n’y tenez certainement pas , – car vous avez le désir de guérir !

Si tu veux vraiment soigner tes maux spirituels ,expose les à Mon Ministre et , conforme toi à ses conseils .

CROYEZ MES ENFANTS : « BEAUCOUP DE CONFESSIONS SONT NULLES ,QUAND ELLES NE SONT PAS SACRILÈGES, A CAUSE DU MANQUE DE SINCÉRITÉ !

Quand vous « vous » confessez , jetez vous à Mes pieds en exposant TOUT avec clarté , Mais ! aussi avec délicatesse , avec simplicité et grande foi , Mais surtout avec sincérité , en dévoilant la malice de vos fautes à laquelle fera suite votre repentir .

JE verserai Mon sang sur votre âme et, par l’intermédiaire de Mon ministre , vous recevrez de MOI : « une grande lumière : « grâce à laquelle il vous sera facile de vous corriger , de vous améliorer et, de même atteindre la perfection .

( Message donné à MAMA CARMELA le mardi 4 juin 1968 à 5 H )
Source : page 51 du Livret bleu N° 5 : « Pensées et réflexions »

LA SINCÉRITÉ DANS LA CONFESSION !